Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Jean-Polémiques

Pour parler de toute autre chose que ce que vous savez: Jean-Paul II a-t-il été un mass murderer (sachant que mass signifie bien sûr foule et non pas messe)? Non, répond Andrew Kenny dans The Spectator (gratuit mais il faut s’enregistrer). L’auteur est par ailleurs un athée pénétré de l’illogisme de la doctrine catholique en matière de contraception et convaincu de l’efficacité du préservatif dans la prévention du VIH/sida. Mais il rapporte qu’en Afrique du Sud, où il vit, on pense qu’une grande proportion des rapports causant une infection au VIH/sida sont de type non-consensuels, et que dans ce cas, l’homme ne mettrait jamais de préservatif, même si le Pape le lui ordonnait. Les femmes disent que leurs maris ou leurs amants les battraient si elles demandaient cette protection. L’article s’ouvre sur un crime écologiste commis en 1971 lorsqu’on a renoncé à  l’usage du DDT qui aurait pu sauver des vies de la malaria. Pour Andrew Kenny, il est avéré que le DDT est innocent des dangers qu’on lui attribue. Par contre, les idéologies (rouge, brune, verte = écologiste) sont plus meurtrières que l’Eglise catholique. Du moins pour ce qui concerne l’Afrique du Sud.

3 commentaires

  1. 30 mai 2005

    “non consensuel”… ça s’appelle un viol, ça !

  2. Traduction littérale d’un exemple remarquable de l‘understatement anglo-saxon.

  3. 1 juin 2005

    Sur la responsabilité du pape dans l’épidémie de SIDA en Afrique, j’ai toujours été étonné. Le pape disait : – soyez fidèles, ne faites pas l’amour avant le mariage – n’utilisez pas de moyens de contraception

    S’il avait une quelconque influence sur les comportements en matière de sexualité, personne ne ferait l’amour en dehors du mariage, et n’aurait le sida.

Les commentaires sont fermés