Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Toys for sale

Comment écrire sans la moindre gravelosité pour réagir à  l’actualité suivante? Une députée socialiste au Grand Conseil (Parlement) valaisan s’insurge contre la présence d’accessoires intimes masculins (des anneaux) en vente dans les distributeurs automatiques situés notamment aux abords des gares. A cause des enfants. Même la responsable d’un magasin spécialisé dans ce créneau se dit choquée. (Peut-être est-elle aussi choquée par cette nouvelle forme de concurrence.) Pourtant, un produit destiné à  (se) faire plaisir sans avaler des calories ni aucune autre sorte de molécules psychotropes devrait plutôt jouir de la faveur des nos responsables de la santé publique.

Ceci dit, pour remettre une couche plus sérieuse: la sexualisation croissante de l’espace public peut aussi être envisagée comme une banalisation paradoxale – en réalité tyrannie, un diktat, une normalisation des comportements anxiogène pour les jeunes qui craignent constamment de ne pas être dans la norme. Mais dans cette perspective, on devrait se préoccuper aussi des magazines en vente libre présentant les stéréotypes habillés de l’homme et de la femme. Dans les années 60, le danger (réel) s’appelait Twiggy.

Articles ici et ici.

2 commentaires

  1. Steve
    14 décembre 2006

    Gravelosité ? Tu voulais sans doute écrire “gravelure” :o)

  2. 14 décembre 2006

    Une autre illustration du mépris vis à  vis des jeunes en Suisse – ce qui n’a rien, croyez-le bien, d’une croisade morale, mais bien d’une résistance à  la nullité et la crétinerie…

    http://bboeton.wordpress.com/2006/12/13/les-gratuits-la-betise-humaine-et-les-ados/

    Bien cordialement L’Abrincate

Les commentaires sont fermés