Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Palestine: une occasion démocratiquement ratée?

Le résultat des élections palestiniennes évoque irrésistiblement le mot de Abba Eban, ancien ministre travailliste des affaires étrangères d’Israël:

Les Palestiniens ne ratent jamais une occasion de rater une occasion.

Bien sûr d’un mal peut finir par sortir un bien, et l’état dans lequel Arafat avait laissé l’OLP et l’Autorité palestinienne n’augurait pas d’une grande capacité à  l’auto-thérapie: place au remède de choc, donc. Les réformateurs de la “troisième voie” (Mustafa Barghouti) ont quant à  eux été pris en étau.

Mais le Hamas est-il capable de passer en une nuit du terrorisme judéophobe au gouvernement responsable assurant l’ordre et la marche vers la prospérité sur son territoire et vivant en paix avec ses voisins? Le tragi-comique de l’affaire est par ailleurs que le scénario d’une majorité absolue claire et sans bavure n’était envisagé par personne, à  commencer par les dirigeants du Hamas.

3 commentaires

  1. 26 janvier 2006

    Les Palestiniens ne ratent jamais une opportunité de rater une opportunité.

    Très bon. Ca me rappelle la phrase de Churchill sur les Américains. Mais… tu es fâché avec le mot “occasion”?

  2. 27 janvier 2006

    Lol, je suis très mauvais sur ce terrain. C’est corrigé, merci!

  3. L’hàƒ©ritage d’Arafat

    Quand, en automne 2000, et devant la stupeur de ses dauphins de l’àƒ©poque, Rayub et Dahlan, Yasser Arafat annonàƒÂ§a qu’il ne signerait pas le plan de paix nàƒ©gociàƒ© avec Clinton et Barak, malgràƒ© à‚« qu’ils nous aient tout concàƒ©dàƒ© à‚», il donna une…

Les commentaires sont fermés