Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Elections locales et au Parlement européen à Londres

Nouvelle version complétée des résultats, mais surtout corrigée d’une erreur considérable!

Elections Londres 22-5-2014En Grande-Bretagne, on vote le jeudi (le vote par correspondance est possible, mais sur demande). C’est de 7h à 22h, au bureau de vote local: on présente sa carte de vote reçue par la poste et on reçoit le bulletin de vote officiel et unique, que l’on va compléter dans l’isoloir avant de le glisser plié dans l’urne.

Pas vraiment d’affiches pour la galerie de photos! Juste un rappel à la fenêtre (la tradition semble se perdre, il y en a de moins en moins; en ayant l’oeil aux aguets ces derniers jours, je n’ai trouvé ni LibDem, ni Ukip ni Green). Et le comité d’accueil au bureau de vote1: les représentants des partis font leur propre relevé des votants, en vue éventuellement de relancer leurs troupes pendant qu’il est encore temps.

Comme l’affichage à la fenêtre, la tradition anglo-saxonne du porte-à-porte systématique n’est plus ce qu’elle était: nous avons bien reçu à domicile les tracts des Tories, du Labour et de l’Ukip, mais personne ne s’est donné la peine de sonner pour nous faire l’article ou s’enquérir de nos vues!

Aujourd’hui c’est un double scrutin: l’électeur reçoit donc deux bulletins, à déposer dans des urnes distinctes:

  • Election au scrutin proportionnel de liste (bloquée) des 8 députés de la “région” que constitue Londres au Parlement européen (en anglais MEP, à distinguer des MP qui composent la Chambre des Communes ou des MSP écossais) de la région londonienne dans le contingent de 73 députés pour l’ensemble du Royaume-Uni (60 pour les 9 “régions” d’Angleterre, 6 pour l’Ecosse, 4 pour le Pays de Galles et 3 pour l’Irlande du Nord) – c’est probablement plus que ce que la Suisse entière enverrait si elle adhérait à l’UE.
  • Election des conseillers municipaux dans une partie des localités du pays2, et en particulier les 343 communes qui constituent l’agglomération de Londres dont Boris Johnson est le maire (réélu en 2012 pour 4 ans), avec un Conseil élu de 25 membres. Plus précisément: l’élection du Conseil municipal de la City of Westminster, qui se déroule à l’échelon de chacune des 20 circonscriptions pour trois sièges attribués au scrutin majoritaire plurinominal à un tour.

Comme Suisse, je suis un des rares à ne pas pouvoir voter ni pour le Parlement européen, évidemment, ni pour les élections locales (ouvertes non seulement aux autres ressortissants de l’UE mais aussi à ceux de l’ensemble du Commonwealth4), hélas.

“Compléter le bulletin de vote”, cela veut dire marquer d’une croix

  • le parti de son choix parmi les 17 (!) ayant présenté une liste pour le Parlement européen (les sortants sont issus des cinq partis principaux comme le veut le scrutin proportionnel: 3 conservateurs, 2 travaillistes, 1 LibDem, 1 Ukip et 1 écolo)
  • un à trois parmi les 11 candidats émanant des cinq principaux partis, rangés par ordre alphabétique mais avec l’affiliation partisane bien visible (3 conservateurs sortants).

Résultat de l’élection au Conseil municipal de Westminster: pas de changement au niveau de la circonscription (3 conservateurs), pour la ville dans son ensemble on passe de 48 conservateurs et 12 travaillistes à 44 à 16: la dure loi du scrutin majoritaire fonctionne à plein.

Les élus de Londres au Parlement européen: 4 travaillistes (+2), 2 conservateurs (-1), 1 Ukip (pas de changement), 1 Vert (pas de changement), 0 LibDem (-1).

RECTIFICATIF du 23.5 à 20h30: Mille pardons! La version antérieure de cet article racontait par erreur que l’élection des conseillers municipaux de Westminster avait lieu au scrutin proportionnel de liste (bloquée), ce qui est entièrement faux: il s’agit d’un scrutin plurinominal (chaque circonscription désignant 3 élus) à un seul tour.

  1. En l’occurrence la circonscription voisine: celle où nous habitons est tellement prévisiblement conservatrice que les autres partis renoncent à faire acte de présence. []
  2. Il y a longtemps que j’ai renoncé à comprendre la logique, s’il y en a une, de la division dans le renouvellement partiel des autorités locales à travers le pays qui a lieu en mai presque tous les ans []
  3. Plus précisément: 33+1, la City of London a un statut particulier – c’est une société, pas une autorité politique. []
  4. Mon Cameroun natal, pays africain réputé francophone, ayant adhéré par un judicieux opportunisme au club de l’anglosphère, si je m’étais débrouillé pour en obtenir la nationalité je pourrais donc voter. []