Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Elections britanniques: J – 23

On votera donc au Royaume Uni, le 5 mai, non seulement pour des élections locales dans certaines parties du pays, mais également pour le renouvellement des Communes, la chambre basse du Parlement de Westminster: c’est ce qu’on appelle ici la General Election (en Italie, j’ai noté que l’on distinguait les élections régionales, les élections européennes et les élections “politiques”!), probablement parce que “national” renvoie plutôt aux identités écossaise, galloise, nord-irlandaise (qui ont leurs propres institutions) et anglaise (fondue dans la masse). Le terme rend aussi bien compte du caractère décisif de l’événement dans un régime strictement parlementaire et fondé sur le scrutin majoritaire uninominal à  un tour: pas de cette constante recherche d’équilibre des régimes qui dissocient l’exécutif et le législatif (voire comme la Suisse les subordonnent tous deux à  la démocratie directe), connaissent deux tours ou une proportionnelle éclatée aux coalitions interchangeables. A Londres le pouvoir est strictement pyramidal. L’image vaut d’ailleurs dans les deux sens: pour décrire la toute-puissance du premier ministre britannique, bien plus fort chez lui qu’un président français ou américain; mais aussi parce la pyramide repose en quelque sorte sur la pointe: à  chaque électeur il n’est demandé que de désigner l’élu de sa circonscription — tout le reste en découlera inexorablement.

La date du 5 mai était pratiquement connue depuis 4 ans (la durée maximale de la législature est de 5 ans) et la pré-campagne a en réalité débuté avant Noël. Mais c’est le 5 avril que Tony Blair a formellement requis de la reine la dissolution, officielle depuis hier. A la télévision, la campagne officielle a commencé lundi soir avec un spot des Travaillistes consacrant la dyarchie Blair – Brown. Aujourd’hui à  18h55 (19h55 à  Genève) c’est le tour des Conservateurs, demain les Libéraux Démocrates.

Dans ce pays à  la Constitution non-écrite et au système juridique fondé sur la Common Law, laissant une large place à  la jurisprudence par opposition aux systèmes reposant sur la codification du droit, les usages et traditions jouent un rôle central. La publication du programme (Manifesto) de chaque parti prend ainsi une place liturgique qui ne me paraît pas avoir d’équivalent ailleurs. Il a même une portée quasi-juridique: en vertu des conventions qui gouvernent la Chambre des Lords, celle-ci ne peut empêcher l’entrée en vigueur d’une loi adoptée par les Communes que si elle n’était pas mentionnée dans le Manifesto. Hier les Conservateurs de Michael Howard ont ouvert les feux, les Libéraux Démocrates de Charles Kennedy ont reporté la publication du leur pour cause d’accouchement de la femme du leader, et le programme travailliste est décliné chaque jour par chapitre et résumé en promesses au format carte de crédit. Même les Verts, qui n’ont pas l’ombre d’une chance d’avoir un seul élu, ont publié le leur.

Dernier élément de cette présentation du synopsis et du décor: les blogs… Pour s’en tenir ici aux plus généraux, je signale le journal de campagne de (?) Tony Blair, ce blog de campagne de l’entourage de Charles Kennedy, pour les Conservateurs le blog personnel de Peter Cuthbertson, et ce blog collectif consacré exclusivement à  la campagne dans tous ses aspects.

DERNIERE ACTUALISATION le 14.04 à  10h49 avec les liens vers les 3 spots et les 3 Manifestos.

Billet précédent << Elections britanniques >> Billet suivant

Un commentaire

  1. 12 avril 2005

    “Même les Verts, qui n’ont pas l’ombre d’une chance d’avoir un seul élu, ont publié le leur.”

    J’ai lu je ne sais plus où qu’ils avaient une petite chance d’avoir un député dans une circonscription (évidemment, je ne peux plus dire laquelle). Il faudrait que je retrouve la référence.

    Merci pour ce billet, en espérant qu’il en appelle d’autres. Je signale aussi les blogs des médias : BBC, Guardian, Times.

Les commentaires sont fermés