Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Intifada?

Sombres perspectives discutées chez Ludovic Monnerat à  la suite de la confirmation que les terroristes de Londres sont de jeunes Britanniques parfaitement intégrés… Une différence qui me paraît subsister avec le terrorisme palestinien, c’est que de telles actions ne sont pas glorifiées et fièrement assumées par la famille, les amis et tout l’entourage des intéressés: bien au contraire, elles rencontrent le déni puis la honte. Parvenir à  faire émerger un contre-poison en forme de vaccin au sein même de la communauté musulmane est la voie difficile qu’un Sarkozy, en France, a été bien seul à  esquisser.

COMPLEMENT DE 23H30: Voir aussi cet excellent billet d’Arthur Chrenkoff.

7 commentaires

  1. 13 juillet 2005

    Je suis entièrement d’accord avec ton propos…Il s’agit d’un échec global à  constater que ce sont des jeunes espoirs d’une nation qui sont passés dans le camp de la barbarie sans que personne ne s’en rende compte ou puisse les en empecher. Le futur, comme tu l’écris, c’est la création d’un contre-poison, d’un vaccin contre toutes les dérives idéologiques et communautaristes…

  2. 14 juillet 2005

    Les parents, oncles, etc de ces terroristes ne se sont “rendus compte” de rien. De rien. Ils font des voyages culturels entre l’afghanistan et le pakistan. Ils passent du temps à  la mosquée. Normal pour les parents et relatifs. Soit les parents sont aveugles, soit ils sont tellement immergés dans un environnement pro-terroriste qu’ils ne s’en rendent pas compte. Soit, évidemment, ils sont complices…

  3. 14 juillet 2005

    LMAE: C’est un peu facile de dire ça après coup, et comme si c’étaient les parents les principaux responsables (alors que ce sont évidemment les intéressés eux-mêmes et ceux qui les ont endoctrinés). Ce qui me paraît important c’est qu’émerge maintenant de l’intérieur même de la communauté musulmane la force d’éradiquer le fondamentalisme.

  4. 14 juillet 2005

    je ne crois pas une seconde que la religion soit le moteur de tout ça. la religion n’est que l’habit qui cache l’intention, mais la religion a ceci de pratique pour les gouvernements occidentaux est qu’ils peuvent eux aussi attiser le feu

  5. Ludovic Monnerat
    14 juillet 2005

    Il me semble important de rappeler, tout en mesurant le danger représenté par ces jeunes menant une double vie, que l’immigration connaît également ses succès en matière d’intégration. Le plus difficile étant d’avoir une vue d’ensemble en la matière, par pays d’établissement, voire par pays d’origine…

  6. 14 juillet 2005

    François, c’est facile après coup mais quel service de sécurité aurait pu les surveiller et les arrêter à  temps ? Ils étaient parfaitement intégrés, des jeunes gens sans histoire ou presque. Il n’y a que les proches qui auraient pu tirer la sonnette d’alarme. Et ils sont passés au travers. Attention, je ne dis pas que c’est la faute des proches, il est tout à  fait possible que pour justement ne pas se faire repérer les islamistes continuent de mener une vie tout à  fait normale sous tous rapports, ce que je dis c’est que les proches ne s’en sont pas rendus compte. Je trouve ça navrant, ahurissant. C’est franchement terrible. Et j’espère comme vous que les communautés musulmanes sauront mettre en place en interne des mécanismes sociaux de contrôle des extrêmistes. ceci dit, comme je le dis sur mon blog, ce n’est pas une “demande” que je formule, encore moins une “exigence”. C’est un espoir.

  7. Désintégration

    Marié, instituteur, père d’une fille de 8 mois, tout le contraire d’un paumé. Et pourtant, Mohammad Sidique Khan s’est fait exploser à  Edgware Road, tuant 7 personnes. Les deux autres terroristes identifi…

Les commentaires sont fermés