Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Harley-Davidson contre fondamentalistes homophobes

Patriot Guard RidersJ’ai déjà  évoqué cette forme extrême de la liberté d’expression à  l’américaine: les manifestations de haine homophobe organisées par des chrétiens fondamentalistes aux obsèques de gays, à  l’enseigne de “Dieu hait les pédés”. Elles émanent de la Westboro Baptist Church du Rev. Fred Phelps, née au Kansas, dont j’apprends par le Daily Telegraph de ce matin qu’elle cherche aussi à  perturber l’enterrement… des soldats morts en Irak ou en Afghanistan, quelle que soit leur orientation sexuelle. Car, bon sang mais c’est bien sûr, ils sont le signe tangible du divin courroux envers l’évolution de la société américaine:

You turn this nation over to the fags and our soldiers come home in body bags.

Je ne sais pas ce que ça vaut en logique formelle, mais il faut leur reconnaître un certain sens de la formule…

Comme on est en Amérique, il y a une réponse civile qui est à  la hauteur: différents groupes de motards ont constitué les Patriot Guard Riders qui, sur leur Harley-Davidson, bannière étoilée au vent, assurent un salutaire écran de protection, visuel et sonore, entre les manifestants et les funérailles.

4 commentaires

  1. Edward
    10 mars 2006

    Je suis à  99% persuadé qu’il s’agit d’un spoof complet, d’une équipe de militants anti-guerre de gauche qui ont trouvé un moyen de ridiculiser et discréditer à  peu près tout ce qui est cher aux républicains: la guerre en Irak, les valeurs Chrétiennes, le fait d’honorer les soldats tombés au combat etc. Tout se combine. Evidemment je spécule, mais je vous suggère de visionner les vidéos de ce groupe. Le site web principal de ce groupe est: http://www.thesignsofthetimes.net

    Ils sont visiblement en train de créer une famille de sites. Un des sites est le lien que vous avez donné (godhatesfags). Bref, ils ont créé des pancartes qui disent non seulement que les homosexuels vont en enfer, mais ils accusent Bush (oui! Bush!) d’être pro-gay à  fond et de mener l’Amérique à  sa perte à  cause de ca. Ils ont des pancartes qui disent que les mines sur lesquels sautent les soldats US sont géniales, que Jean-Paul II va en enfer, que tous les pasteurs sont des putes (!) enfin bref… vous voyez le programme! Au sujet des vidéos: le ton, la musique, le “raisonement théologique” employé, le vocabulaire employé… bref, c’est IMPOSSIBLE qu’un conservateur chrétien Américain soit derrière cela. Bref c’est une plaisanterie élaborée (et pas de très bon goût). Le vrai gag, sans doute, c’est qu’un journal Européen de bonne qualité soit tombé dans le panneau. (c’est vrai qu’on les croit capables de “tout”, ces conservateurs US, mais tout de même !!)

  2. @Edward: non, Phelps et sa bande sont bien réels et actifs depuis longtemps (Google renvoie à  tous les grands médias américains comme aussi aux journaux locaux qui rendent compte des manifestations), c’est déjà  eux qui étaient allés perturber en 1998 les obsèques de Matthew Shepard, un étudiant gay torturé à  mort par des homophobes dans le Wyoming. C’est un peu comme les Raéliens, ils ont un message central (la haine des pédés, en l’occurrence) et ils la déclinent en s’adaptant aux circonstances: SIDA, crimes homophobes, aujourd’hui Irak, demain autre choses… C’est aussi eux qui avaient lancé cette idée que le tsunami punissait les pervers suédois sur les plages de Thailande…

    L’erreur qu’il ne faut pas commettre, c’est de croire qu’ils sont représentatifs de quelque chose de plus large alors que les Etats-Unis sont un niche market par sa taille et son unification: même une poussière de pourcentage rassemble tout de suite quelques milliers de personnes, que la technologie et une propension au déplacement impensable pour des Européens sédentaires permet de mobiliser; dans un tout autre genre, un de mes exemples favoris et qu’il existe un lobby anti-circoncision, Foreskin

    Par ailleurs, de même que Clinton était un libéral atypique, Bush est un conservateur atypique (interventionniste et dépensier) qui s’attire donc la haine aussi de la droite isolationniste ou libertarienne…

  3. Edward
    10 mars 2006

    Francois: merci pour l’explication. J’ai vraiment eu de la peine à  croire que de tels propos puissent être pris au sérieux, y compris par les personnes qui les propagent ! Mes excuses pour mon erreur.

  4. Oh, vraiment pas de mal! Je comprends tout à  fait cette incrédulité!

Les commentaires sont fermés