Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Mahomet et le kitsch orienté gai

“Ces étranges portraits de Mahomet jeune”, titre Patricia Briel dans Le Temps. Au kiosque, les affichettes mentionnent carrément “Des portraits sensuels de Mahomet”. Le Temps n’ira pas plus loin dans la provocation. C’est l’histoire de ces affiches vendues en Iran dont on peut avoir une idée ici et dont le kitsch fait penser à  celui du Jésus éthéré au Sacré-Coeur. Il semble que ces posters de Mahomet ont eu pour modèle une photo prise en 1904. Le sujet représenté était un jeune Arabe enturbanné, prénommé Muhammad, un peu efféminé et à  l’épaule dénudée. Or les amateurs de telles photos étaient, entre autres, des touristes occidentaux, comme Gide, qui venaient vivre dans le Maghreb ce qu’ils ne pouvaient vivre en Europe. Bon, ce n’étaient pas les seuls clients, et il y a d’autres éléments qui entrent en jeu dans l’histoire de l’iconographie mahométane, mais, quand même, je ne pouvais résister au raccourci piquant dans le titre de ce billet…

Un commentaire

  1. 22 février 2006

    Assez piquant en (éphèbe ?) effet.

Les commentaires sont fermés