Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Affaire Gilligan-Kelly

La presse britannique d’aujourd’hui est pleine des “révélations explosives” de la veille, lors de l’enquête publique conduite par Lord Hutton sur les circonstances de la mort du Dr David Kelly, et je ne doute pas que les médias francophones vont suivre: deux fonctionnaires du ministère de la défense (l’un d’entre-eux, par surcroît d’intensité dramatique, demeurant anonyme) ont fait part de leurs états d’âme au moment de la compilation du fameux dossier de septembre 2002, notamment à propos des célèbres “45 minutes”. Mais si l’on veut bien s’en tenir à l’essentiel, ces témoignages ne font que confirmer a contrario la fausseté du “reportage” qu’Andrew Gilligan prétend fonder sur le témoignage du Dr Kelly: si tant de monde avait un avis sur la question, c’est donc bien que ce n’était pas une adjonction externe de dernière minute comme Gilligan le prétendait sur l’antenne de la BBC (pour préciser dans une première version, plus reproduite directement ensuite mais jamais corrigée non plus, que le gouvernement en connaissait la probable fausseté, puis, dans un article de presse ultérieur, que son auteur était Alastair Campbell, responsable de la communication de Tony Blair). Un chef d’oeuvre de manipulation dégoupillé, comme par hasard (une semaine après la rencontre Gilligan – Kelly), à l’aube du jour où Blair débutait (accompagné de Campbell!) une tournée en Irak et qui lui a volé la vedette.