Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Naturalisations: politisation des juges et juridification de la politique

Dans Le Temps (mais l’accès n’est gratuit qu’aujourd’hui), le professeur Andreas Auer répond au professeur Etienne Grisel qui avait vertement critiqué les arrêts du Tribunal fédéral dont j’ai parlé ici.

C’était bien le moins: comme il a la modestie de ne pas le souligner, Auer est pratiquement l’initiateur du recours qui a donné lieu à l’arrêt sur Emmen (décidé à l’unanimité des cinq juges), au travers d’un article publié alors dans la Neue Zürcher Zeitung et disponible en français sur le site de Domaine Public. On y trouve l’essentiel de son argumentation, résumée dans Le Temps par cette formule: “Il en va de la démocratie comme de la liberté: pour lui donner consistance et la protéger, il faut parfois en limiter l’exercice”.

Les deux chers collègues se retrouveront par ailleurs le 7 novembre, avec d’autres, à un colloque organisé par le Centre d’étude et de documentation sur la démocratie directe de l’Université de Genève.