Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Qui peut bien lire des BD comme eBook?!

zorglubLe Kindle, c’est très bien, mais là Amazon se moque du monde

J’ai acheté l’album Z comme Zorglub des aventures de Spirou et Fantasio de mon enfance pour 0.99€ sur Kindle – en profitant d’une action mais surtout pour confirmer mon sentiment que c’est une aberration!

J’espère que la copie d’écran le montre: c’est simplement illisible, que ce soit sur l’application Kindle pour ordinateur, l’appli pour tablette ou comme ici sur mon mobile/PDA Samsung Galaxy Note – je ne parle évidemment même pas des “liseuses” (eReader) Kindle qui sont en noir et blanc!

A la vérité, j’ai trouvé un moyen: sur le téléphone portable (c’est le plus pratique pour le tenir d’une main à la meilleure distance des yeux), avec une loupe dans l’autre main! Là on peut la relire avec joie, et même apprécier tous les détails des formidables dessins de Franquin…

Alors? Amazon se moque-t-il du monde? Ou y a-t-il quelque chose qui m’échappe? Si oui merci d’avance de m’éclairer (j’ai d’ailleurs le même problème, et pour la même raison, avec les PDF sur Kindle et autres applis eBook1).

Car le propre de l’eBook c’est d’adapter, de repaginer, le contenu dans un cadre fixe – et le plus simple c’est évidemment avec du texte divisé en chapitres – ce qui n’est pas possible avec des cases dont la construction dans la page fait partie intégrante du 9e art.

Pour une BD (je parle évidemment des rééditions d’albums papier, pas d’éventuelles BD conçues comme eBook), le PDF me semble bien mieux adapté car il est possible de grossir la page à l’écran, tout simplement…

Article publié originellement sur Google+, mais à la réflexion je préfère l’avoir sur le blog… Le post G+ est trop long dans la colonne de droite sur swissroll.info (et la photo ne s’affiche pas). Et j’utilise G+ essentiellement comme moyen de partager des liens, plus ou moins commentés (le plus souvent, juste un titre), alors qu’ici il n’y en a pas…

  1. Sur le portable, j’utilise ezPDF Reader, une superbe application qui, notamment, peut redimensionner – reflow est plus parlant – le texte en fonction de la taille de l’écran et du grossissement – mais ça ne joue évidemment pas pour les images. []