Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Morale princière: Commentaires.com ne fait pas de quartiers

Commentaires.com se veut un “e-magazine contre le néo-conformisme”. C’est-à -dire qu’il est plutôt à  droite, un poil réac et (mais) écolo. Voilà  qui rend les lignes suivantes (qui font partie de la rubrique des ”griffures”), d’autant plus jouissives et permet de les apprécier à  leur juste valeur:

Décadence et décadence – Faisons une hypothèse banale. Un de vos copains couche avec une femme noire, lui fait un enfant, puis la laisse tomber pour épouser une femme blanche très blonde. Tout le monde trouverait ça dégueulasse, non? Maintenant, imaginez que votre copain s’appelle Albert (simple hypothèse), qu’il s’affuble d’un titre d’opérette, genre prince, et qu’il règne sur une sorte de coffre-fort net d’impôts au bord de la Méditerranée. Cela change tout! Du coup, l’idylle est merveilleuse, les gazettes se pâment, et tout le monde trouve cela formidable.

Selon que vous serez puissant ou misérable…

Philippe Barraud ne respecte ni les institutions monarchiques (est-ce le cas seulement si elles sont d’opérette?) ni la sacralité des sanctuaires fiscaux (jalousie à  l’égard des concurrents?). Mais quel est le lieu, de nos jours, où on peut encore trouver une telle liberté de parole, un tel affranchissement de la pensée? Ce lieu existe, il s’appelle le café du commerce. Qui se fait un point d’honneur de tenir à  disposition de sa clientèle les gazettes, pour que ladite clientèle ne se trouve point en manque de sujet de conversation inoffensifs.

Ceci dit, j’ai d’abord bien ri en lisant cette griffure, et j’ai même commencé par penser qu’elle disait le vrai et surtout le bien. Avant de me demander si la qualité des informations dispensées par des gazettes indûment tombées en pâmoison autorisait un contre-jugement moral aussi péremptoire. Les paparazzi n’ont pas encore réussi à  mettre des puces dans l’âme de leurs proies.

Un commentaire

  1. H5N1
    1 mars 2006

    On peut en effet parler d’hypothèse… Car, en réalité, le “copain” en question est marié avec la blonde (avec enfants, chalet à  Verbier, X5, etc.) et se tape de charmantes jeunes Blacks lorsque Madame est en week-end chez ses parents à  Gland. Mais dire cela, voyez-vous, c’est trop anti-conformiste pour les anti-conformistes de Commentaires.com.

Les commentaires sont fermés