Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

George Galloway: ridicule et méprisable, oui, mais haïssable?

George Galloway, c’est ce parlementaire britannique rouge-vert-brun, ami de Saddam et d’Assad. Il vient de passer 3 semaines dans l’émission de télé-réalité Celebrity Big Brother et a maintenant retrouvé le contact avec le monde extérieur, pour découvrir que, contrairement à  son attente, cela n’a nullement contribué à  sa popularité. Harry’s Place s’est fait une joie de commenter en détail ses prestations, et a augmenté au passage de 25% son audience (le dernier billet, mais leur couverture a été constante depuis le 5 janvier). Pour une synthèse en un article, le Times de vendredi.

Un animateur d’une émission radiophonique pour le public djeunz, Chris Moyles, a fait voter ses auditeurs par SMS. En 20 minutes, plus de 19’000 réponses sont arrivées, à  92,5% anti-Galloway. Ce que je trouve toutefois un peu dérangeant, c’est la question: non pas approuver / désapprouver mais like / hate. Même en traduisant par “détester” plutôt que “haïr”, cela renvoie une image complètement immature, infantile de la politique. Une interprétation optimiste serait de dire que c’est justement ce qu’ils lui reprochent…