Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Une fin du monde très civilisée

Or donc, on l’attendait du trou noir du CERN engloutissant tout l’univers[1]. Elle vient finalement des marchés financiers, ce sera limité à  la Terre et ce sera en quelque sorte plus désagréable. Mais dans la vague de sinistrose qui menace de tout engloutir, il y a des îlots rassurants: la garantie de l’épargne individuelle, ça semble fonctionner aussi bien que le remboursement, sans discuter, des débits pirates sur la carte crédit.

Je puis en témoigner car, au fond il me semble qu’il n’y a pas de honte à  l’avouer, j’avais placé 10’000 CHF sur un compte auprès de la branche suisse de Kaupthing, une banque islandaise[2]. Je savais pertinemment[3] qu’elle n’avait pas une réputation conservatrice… et je me doutais qu’un taux d’intérêt très supérieur et à  l’inflation et à  la rémunération “normale” en Suisse (4% au lieu de 1,5% au mieux, l’inflation devant être à  quelque 2,5 ou 3%) était un peu risquée… d’un autre côté, ça ne semblait pas totalement déraisonnable de penser qu’une banque qui avait l’originalité de simplifier drastiquement son offre et ses coûts[4] sous le nom tentateur de Kaupthing Edge[5] pouvait aussi être plus profitable. Bref quand je suis tombé sur la pub web cet été (la banque a ouvert ici en juillet) je n’ai pas manqué d’être intéressé.

Ces derniers jours, j’ai évidemment senti le vent froid du nord, ou faut-il dire la banquise fondre sous mes pieds, avec le fatalisme qui me caractérise quand je sais que ce n’est pas particulièrement moi qui suis visé et que je reste insolemment protégé par 36 autres circonstances. J’ai quand même eu la curiosité d’aller voir le site l’autre jour: il était bloqué avec l’avis d’une procédure luxembourgeoise. Bon, attendons. Et aujourd’hui il y a un bel avis (en anglais uniquement): la Commission fédérale des banques a pris, comme il se doit, les choses en main.

As a customer of Kaupthing Swiss branch you will be contacted with instructions on how to secure swift settlement of your accounts up to the maximum insured amount.

Le montant de la garantie étant de 30’000 CHF (ce qui n’est certes pas élevé en comparaison internationale), je n’ai personnellement pas de souci à  me faire. Mon amour-propre se remettra de cette mésaventure, en retrouvant le bercail de ma banque à  1,25%.

Notes

[1] J’imagine de manière indolore d’où mon inaptitude à  comprendre les suicides préventifs bien réels qui ont apparemment eu lieu en Inde.

[2] C’est pour faire court, et la suite montre qu’en effet ça n’a pas plus d’importance que ça: la succursale genevoise de la filiale de Kaupthing au Luxembourg.

[3] Elle est bien plus connue au Royaume-Uni, où j’ai un pied mais pas d’économies.

[4] Trois produits seulement, et sans aucune prestation annexe: un compte à  vue, un placement à  6 mois, un placement à  un an, ces deux derniers offrant curieusement, pendant la période de lancement, un taux inférieur au compte! Et tout cela par internet, de et vers votre compte usuel.

[5] Dont un des sens est assez coquin en anglais: le bord de l’extase comme le bord du gouffre…