Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Chaîne de Saint Antoine

C’est bien sûr un de ces petits jeux idiots entre blogueurs. Mais j’aime bien Antoine B. d’Optimum, et je n’avais déjà  pas relevé son précédent défi[1] (j’espérais qu’il n’aurait pas remarqué…). Et surtout celui d’aujourd’hui est plus facile.

Je suis donc sommé de vous proposer le texte des lignes 6 à  10 de la page 123 d’un ouvrage de mon choix. En anglais, ça ira aussi? Rien trouvé d’adéquat dans les quelques livres en français que j’ai à  Londres, et je ne serai à  Genève que la semaine prochaine. Bref, voici:

admirals, like the rest of the British party, were
condemned to wait in line in the annexe with towels
hanging from their arms or submitting to the
babushka and her sponge in the garden. For a period
of time that seemed to threaten imminent drowning,

C’est extrait de Churchill’s Triumph un roman sur la négociation de Yalta en Crimée, début 1945, entre un Staline au faîte de sa puissance, un Roosevelt pressé par le temps et un Churchill accablé par sa responsabilité, par l’auteur de politique-fiction Michel Dobbs. La scène décrit Churchill dans son bain, mais le livre est évidemment beaucoup plus que cela!

Bon, maintenant il me reste à  désigner une nouvelle victime… Je choisis l’ami KoZ, ne serait-ce que parce que je parais barré par le filtre anti-spams tant sur son blog que par courriel: avec un peu de chance il verra ou on lui signalera au moins ce billet!

Notes

[1] Ce n’est pas faute d’avoir essayé, bien que je ne l’aie découvert qu’avec quelques jours de retard — dorénavant l’agrégateur m’a placé devant mes responsabilités le jour même; mais après un départ tonitruant j’étais bien en peine de compléter ma liste. Je vais donc enfin pouvoir alléger ma conscience et mon serveur de ce billet hors ligne du 12 mars!

Un commentaire

  1. 13 août 2008

    Salut François,

    Désolé de te barrer ! Je viens de vérifier mais je n’ai aucun com’ de ta part dans ma liste de modération, ou de commentaires indésirables. J’ai en revanche dû valider un trackback, de ton billet “au-delà  du droit de l’hommisme”. Pour le mail, il est possible que tu utilises le mail en gmail, alors que je le relève peu et que ce n’est pass mon adresse de contact blog. Cela dit, ça va peut-être changer : je n’ai aucun spam sur mon adresse perso gmail, alors que j’en suis blindé chez Free.

    Bon, sinon, je vois ton défi, je plongerai dans ma bibliothèque ce soir, et m’efforcerai de dénicher un extrait original pour que l’ensemble de la communauté blogosphérique se pâme devant ma découverte. Ou pas.

Les commentaires sont fermés