Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

A 89 ans, Rosemonde Pujol écrit sur un tabou sexuel encore en vigueur

Le dernier numéro de Migros Magazine propose un entretien avec une femme au parcours absolument improbable – et ça commence avec le prénom, comme elle l’évoque elle-même. Pour faire court: Rosemonde Pujol (photo) est née en 1917, a été dans le Conseil national de la Résistance à  Marseille (arrestation par la Gestapo, prison, salut dû à  sa myopie), a déploré qu’aucune femme n’ait été admise à  descendre les Champs-Elysées aux côtés du Général de Gaulle. Puis elle a encore fait beaucoup de choses intéressantes: attachée de presse à  l’ambassade de France au Canada, Figaro, France Inter.

En 2007, à  bientôt 90 ans, elle publie: Un petit bout de bonheur. Petit manuel de Clitologie, Editions Jean-Claude Gawsewitch.

Cette partie de l’entretien est un must absolu. C’est avec un humour et une simplicité ravageur qu’elle explique sa démarche. On le sait, c’est un sujet bien plus tabou que son “pendant” masculin. Un tabou qui lui a valu de ne pas pouvoir passer chez Ruquier, dont on sait à  quel point il ménageait les oreilles familiales. Et alors qu’on s’étonne de l’âge de l’autrice, celle-ci répond que justement, c’est son âge qui lui permet d’en parler si sereinement et sa carrière d’économiste. Même si le sujet commence d’être abordé, (cf. Libé en été 2006, Arte cette année), pour un journal familial, c’est quand même faire très fort. Difficile de commenter plus, sans être soit lourd soit grivois soit les deux, c’est elle qui a les mots pour le dire.

Ceci dit, le reste du parcours évoqué dans l’entretien vaut absolument le détour. L’article n’est pas directement en ligne: il faut se rendre sur le site de Migros Magazine, jusqu’au 12 août, cliquer, en-dessous de ‘Recherche’ sur ‘numéro actuel’ par la suite ce sera sur ‘Archives’. Il s’agit du numéro 32, Rubrique ‘Entretien’

COMPLEMENT DU 17.08.07 A 02h00 – La Tribune de Genève publie à  son tout un article sur le sujet. Les gynécologues (deux mâles) interrogés affichent un certain scepticisme voire une franche opposition à  l’opinion de Rosemonde Pujol.

Certains médias font croire qu’il y a encore des tabous à  briser absolument, et c’est assez mauvais. Cela éveille une curiosité morbide et risque de faire croire aux femmes qu’elles n’ont pas une sexualité normale si elles ne réalisent pas certaines performances.

Bon, en tant que mâle qui plus est gai, on est peut-être mal placé pour prendre position, et ce blog n’a pas de vocation en la matière. Ce qui est intéressant d’observer, c’est que même s’il devait avoir partiellement raison, il répond en partie à  côté de la question: Mme Pujol n’a pas parlé de performance. Ce faisant, à  son corps défendant, il donne raison à  Mme Pujol: tabou gênant il y a. Et taxer un questionnement de curiosité morbide est souvent suspect.

Un commentaire

  1. kitty
    14 août 2007

    Vraiment bien ce site enfin pour moi, j’y trouve des articles qui ne font pas la une de la majorité des sites..

    Excellent article

    Pour le bonheur de tous (hommes et femmes) il serait grand temps que les femmes se penchent d’avantage sur leur clitoris… et y intéressent les hommes…

    Tout sur le clitoris en images et en français est sur Daily Motion (document Arte). De loin, le meilleur, le plus complet documentaire sur le sujet, scientifique, psychologique, sans tabou, avec une pointe d’érotisme: Le clitoris, ce cher inconnu à  consommer sans modération.

    première partie (19’33”)

    seconde partie (19’33”)

Les commentaires sont fermés