Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Péripéties françaises

Tout le monde blogue sur l’amnistie accordée à  Guy Drut par Chirac: ça ne concernait pourtant que les marchés publics d’Ile de France, pas les HLM de Paris…

Mais on peut aussi s’étonner de voir Arcelor tenter d’échapper au va-nu-pied indien en se jetant dans les bras d’un oligarque russe, Alexeï Mordachov. Au demeurant, il n’a pas l’air si méchant que ça, et tout autant que Mittal au bénéfice d’une solide culture capitaliste anglo-saxonne.

Autre paradoxe, pour éviter d’être fondu dans un “champion européen” Arcelor choisit une solution “mondialiste”, avec un partenaire non-UE. A signaler aussi, un billet d’Olivier Bouba-Olga, l’analyse de Jules dans sa salle à  manger et, enfin, le toujours roboratif commentaire de Denys.

DERNIERE MISE A JOUR le 28.05 à  17h40.

3 commentaires

  1. 27 mai 2006

    Damned, je suis grillé ; mon billet sur la question ne sera prêt que demain. Cela dit, sur Alexey Mordashov, on trouve des choses intéressantes, comme ici J’ignore tout de la qualité de cette source, et l’anglais n’y est pas de très bonne qualité, mais la description de la façon dont Mordashov est devenu propriétaire du combinat de Cherepovets est fort instructive. Peut-être que Guy Dollé n’a pas lu l’histoire jusqu’au bout.

  2. @Denys: Pas de souci, moi je ne fais que lever le lièvre, mais je me réjouis de te lire!

  3. 28 mai 2006

    Fusion Arcelor – Severstal : quelques commentaires dubitatifs

    Sollicité par un soupçon de culpabilité induite des propos de François Brutsch – encore, me voici à  férailler à  nouveau avec l’obscure affaire Arcelor. Les arguments des dirigeants français sont peu convaincants, et la brève analyse qui suit

Les commentaires sont fermés