Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Villepin = Cresson, Alliot-Marie = Bérégovoy?

De retour de trois jours sans ordinateur. Il y avait quand même Sky News à  la télévision: je craignais un peu que ces images d’émeute en boucle pour illustrer les manifestations contre le CPE ne fassent le jeu de Villepin, mais apparemment ce n’est pas le cas.

Assiste-t-on à  l’émergence d’une figure dans la chorégraphie institutionnelle française? “Au cours de son deuxième mandat, le président garde en réserve sa meilleure carte et cède à  la tentation du ‘coup personnel’ après avoir usé son premier premier ministre; le deuxième premier ministre, choisi par pur caprice, échoue et le troisième a trop peu de temps pour rétablir la situation…”.

Après Michel Rocard, François Mitterrand nomme Edith Cresson en 1991 alors que Pierre Bérégovoy, qui s’est littéralement éclaté au ministère de l’économie et des finances, est prêt. Il n’est nommé que dix mois plus tard mais l’alternance intervient l’année suivante. Après Jean-Pierre Raffarin, Jacques Chirac nomme Dominique de Villepin en 2005 plutôt que Michèle Alliot-Marie comme il l’avait d’abord prévu. Va-t-elle aussi finir par s’y coller, elle aussi trop tard pour les élections de l’année prochaine?

2 commentaires

  1. 22 mars 2006

    Comme je vais probablement l’écrire bientôt – oui, j’ai chopé le meon : non seulement je me cite mais je cite ce que je n’ai pas encore dit. Terrible – je ne suis pas certain que Chirac lâche DomDom. Habituellement, il lâche ses ministres beaucoup plus vite devant la contestation. Et puis, griller le seul obstacle sur la route de Sarkozy, pour le coup, et dans la droite ligne de sa pensée, ça lui en toucherait certes une, mais ça ferait méchamment vaciller l’autre.

  2. Un autre BN ?

    Tuer des nouveaux-nàƒ©s. Deux ans de prison pour un pàƒ¨re incestueux ayant enterràƒ© les deux enfants nouveaux-nàƒ©s de sa fille, qu’il violait (source). Un an par meurtre. Si vous avez envie de tuer, tuez des nouveaux-nàƒ©s, àƒÂ§a coàƒ»te moins cher. *…

Les commentaires sont fermés