Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Taiwan

Vu d’une chambre d’hôtel où nous regardons très épisodiquement BBC World, l’actualité paraît principalement se limiter à  la visite en Chine populaire effectuée par le leader du principal parti d’opposition de Taiwan. Et ce qui en ressort est excessivement simplificateur et naïf (comme j’en ai rapidement la confirmation en accédant au site de BBC online).

Dans le style “Tout le monde il est beau…”, on nous présente cela comme un geste de détente, référence aux échanges de pongistes et de pandas qui ont précédé la visite de Nixon en Chine à  l’appui. Il est pourtant évident quà­l s’agit d’une grossière manipulation, le régime de Beijing tentant simplement de courtcircuiter la volonté d’indépendance dans la démocratie de Taiwan en flattant l’ego des leaders d’opposition (la déclaration commune rendue publique à  Beijing paraît un cas patent de trahison naïveté collaborationniste). Démocratie est d’ailleurs un mot que BBC World n’utilise pas par rapport à  cet événement, présentant le président de Taiwan (démocratiquement élu, lui) comme une sorte de laissé pour compte belliciste quand c’est évidemment du continent que vient la menace.

Un autre angle de lecture qui échappe à  BBC World concerne l’enthousiasme que susciterait le passage du visiteur: il ne manque pas de sel, s’agissant du leader du Kuomintang, le parti nationaliste (et longtemps profondément antidémocratique) chassé du pouvoir par les communistes de Mao. Cet hommage à  un Chinois qui montre aussi qu‘un autre monde est possible rappelle surtout l’accueil réservé derrière le rideau de fer à  Reagan, ou à  Gorbatchev en Allemagne de l’Est…