Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Roger Schà¼tz et… François Mitterrand

Ce blog n’a pas (encore?) parlé de la mort du prieur protestant de Taizé (qui a désigné un catholique pour lui succéder). Mon co-blogueur a certainement encore plus de raisons que moi d’avoir fréquenté cette communauté oecuménique (voir son commentaire).

En l’état, c’est plutôt dans notre rôle de revue de presse que je signale cet article de Marie Hennezel, médecin spécialiste de soins palliatifs qui a connu les deux hommes, dans Le Monde d’aujourd’hui.

COMPLEMENT DU 22.08 à  23H50: Le FTmagazine du 20-21 juillet contient l’un de ces télescopages ironiques ou embarrassants avec l’actualité, dans sa page Pleasures Pursued. Il présente une retraite à  Taizé (avec le numéro de téléphone et le site web) à  côté du boeuf argentin livré à  domicile (seulement au Royaume Uni, apparemment) et de l’Hotel Caruso à  Ravello, sur la côte amalfienne (si c’est comme ça qu’on dit en français) amalfitaine (merci gvgvsse!).

2 commentaires

  1. 21 août 2005

    Je ne suis allé qu’une fois à  Taizé – c’était juste en passant, lors d’une excursion en Bourgogne. On était dans la deuxième moitié des années 70 et la première chose qui m’a frappé, c’était les autocollants antinucléaires arborés par la majorité des voitures (R4 et 2CV) au parking. L’office était caractérisé par une beauté simple (la protestant touch?), et la paix qu’on pouvait presque y palper n’était ni un mantra, ni un slogan creux. A la lecture d’un de ses premiers livres et à  entendre parler de lui, j’ai perçu Frère Roger comme un saint protestant. Taizé, pour moi, ce sont autrement des cantiques plurilingues “pratiques” quand il s’agit d’improviser des célébrations entre personnes de différents horizons.

  2. 1 septembre 2005

    on dit amalfitaine

Les commentaires sont fermés