Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Il faut être deux pour faire la paix.

Il faut être deux pour faire la paix.

Un commentaire que j’ai laissé sur un blog dont j’ai du respect pour l’auteur:

Je nuancerais un chouïa cette belle symétrie renvoyant les adversaires dos à dos: la paix est par nature bilatérale, mais la guerre se déclenche unilatéralement… Tout particulièrement quand l’ONU (suivant des décisions antérieures sous l’empire de la SDN) a décidé de la création d’un Etat juif, qui fut refusée par les pays arabes alors même qu’Israël alors en avait accepté les frontières. Depuis lors, il y a bel et bien eu des “occasions manquées” dans lesquelles Israêl était prêt à la paix, mais quand y a-t-il eu un leader palestinien prêt à reconnaître et garantir (et pas seulement à titre transitoire!) l’existence d’Israêl?

En Israël, à Gaza et partout… De la guerre comme système de vie: Un plouc chez les bobos

attached image