Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Globalisation : l’UE tue des bébés

En prévision du sommet de Cancun de l’OMC, les altermondialistes se déchaînent; l’UE est dorénavant une de leurs cibles parce qu’elle participerait au grand complot libre-échangiste. Et pourtant: un think tank européen dénonce l’inverse en publiant (en anglais, communiqué complet déjà en italien) une étude provocante: “Les barrières commerciales de l’Union européenne tuent”. Précisément 6’600 personnes par jour, soit 275 par heure ou une toute les 13,5 secondes, principalement en Afrique. Car tel est le résultat direct de l’enrichissement dénié aux pays du tiers-monde par la politique protectionniste de l’Union européenne.

L’info est relayée par l’un des auteurs, Stephen Pollard, sur son excellent blog (en anglais). Mon opinion sur le sujet n’est pas véritablement fixée: mon réflexe est libre-échangiste; en même temps je ne peux m’empêcher d’en voir les effets pervers sur le plan environnemental tant que les externalités écologiques ne sont pas prises en compte. Je n’aime pas trop la notion de souveraineté alimentaire, au relent vert-brun d’autarcie et de méfiance vis-à-vis de l’étranger, mais j’ai de la sympathie pour le mouvement “slow food” et l’idée de “manger local” …

Mais ce qui me paraît mériter d’être mieux connu, c’est que, contrairement au monde francophone, le monde anglo-saxon compte une vigoureuse phalange libre-échangiste de gauche et tiers-mondiste, à côté du protectionnisme écolo/de gauche, du libre-échangisme de droite et du protectionnisme de droite. C’est ainsi que l’un des ministres du gouvernement Blair a démissionné il y a quelques semaines pour lancer une campagne en vue de la réforme de la politique agricole commune dans une perspective tiers-mondiste.