Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Torture

Norman Geras suit implacablement l’étendue du degré de rationalisation et d’élévation dans la hiérarchie qui paraît avoir précédé et accompagné les exactions d’Abou Ghraib. Le mémo (fichier PDF) de mars 2003 qui vient de faire surface reflète un débat contraire aux idées reçues dans lequel ce sont les juristes “civils” du département de la justice qui prennent une position en flèche (carrément échevelée sur les pouvoirs du président), contre l’avis des “militaires” du département de la défense (le Pentagone).

Norman avait précédemment (je ne retrouve plus quand) signalé un long, inconfortable et passionnant article dans The Atlantic Monthly, The Dark Art of Interrogation, qui a le mérite d’être antérieur à toute l’affaire (octobre 2003) et d’aborder la question de manière globale.