Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Filiations

Dans Le Monde de samedi, une nouvelle tribune d’un “psychiatre et psychanalyste”, mais qui avance une proposition pleine de solide bon sens réformiste. Serge Tisseron suggère d’officialiser ce qu’il appelle les trois formes de parentalité: biologique, nominatrice (je dirais plus simplement: légale) et éducative. Concrètement, cela veut dire que les documents officiels tels que livret de famille ou carnet de santé mentionneraient dorénavant séparément (même s’ils sont le plus souvent identiques) le ou les parents biologiques à côté de la ou des personnes jouissant juridiquement de l’autorité parentale.

Cette proposition clarifie plusieurs débats de société: le conflit entre l’anonymat de l’accouchement sous X ou du don du sperme et le droit à connaître sa filiation biologique, l’adoption, qui reste parfois un “mensonge légal” vis-à-vis de l’intéressé lui-même alors que d’autres membres de la famille ou de l’entourage sont évidemment au courant, l’adoption par une personne ou un couple homosexuel, qui suscite chez les freudiens bien des fantasmes qu’une telle inscription dissiperait, et les affections génétiques et leurs thérapies voire leur prévention, qui ne sont plus de la fiction et nécessitent de connaître la filiation biologique pour en bénéficier. Réellement intéressant.

COMPLEMENT DE 22H30: Zvezdoliki, dont je découvre qu’il en a évidemment aussi parlé, signale que Tisseron est l’auteur du livre Tintin et les secrets de famille (mais aussi une foule d’autres choses qui ont l’air passionnantes)…