Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Qu’est-ce qu’un bon blog?

Pour moi c’est quelque chose qui donne à  penser, à  réfléchir, à  voir les choses différemment (et si en plus il fait sourire, rire voire pleurer, c’est encore mieux): donc qui apporte quelque chose que je ne connaissais pas sous une forme que je suis disposé à  intégrer. Raison pour laquelle j’aime les blogs de personnes que je peux regarder comme des maîtres, au sens philosophique du terme (Norman Geras, Oliver Kamm), les blogs qui se consacrent à  disséminer un maximum de liens (InstaPundit, Harry’s Place), les blogs de personnes dont je partage généralement les vues qui apportent un regard ou une expertise particulière (Jeff Jarvis, Roger L. Simon, Versac, ainsi que Ludovic Monnerat, Econoclaste et Eolas si je renonce à  les mettre dans une catégorie de blogs purement “thématiques”) ou avec qui, s’il y a divergence, elle s’inscrit tout de même dans une référence commune et permet une discussion fructueuse (Emmanuel Ceteris Paribus), les blogs de droite que je trouve stimulants (Arthur Chrenkoff, Vincent Bénard de Liberté) ou encore certains blogs à  la première personne sans être nombrilistes (Tarquine, Ron l’infirmier) — plus tous ceux que je consulte occasionnellement, ou que je trouverais passionnants si j’avais le temps et la curiosité de les regarder également! C’est comme les bistrots, on a ses habitudes… Mais ce qui ne m’apporte rien ce sont les blogs hystériquement libertariens et les blogs de la gauche réactionnaire ou altermondialiste: tellement prévisibles et truffés de lieux communs.

Et puis il y a quelques blogs qui sont comme ces magazines que mon éducation calviniste me pousse à  résister à  la tentation d’acheter mais que je feuillette avec le plus grand plaisir dans une salle d’attente (donc je ne parle pas d’illustrés pour adultes): par exemple Commentaires et vaticinations, de Hugues, apparemment un journaliste français qui a pignon sur rue, même si je n’ai pas remonté la piste pour l’identifier. C’est le blog qui écrit, de manière tellement plus lisse que moi et en français, des choses que je ne croyais pensables qu’en anglais, et qui me paraissent évidentes au point de ne guère oser les aborder ici (too self-conscious!). C’est injuste de dire que je n’y apprends rien: il fait un bon boulot de recherche factuelle dont je me dispense (par exemple dans cette admirable défense et illustration du New Labour). Et je ne peux que ronronner de lire ceci.

2 commentaires

  1. 19 mars 2005

    Hum, je ne sais pas si je dois prendre ça comme un compliment ou si je dois plutôt m’offusquer d’être remisé en salle d’attente (et en salle d’attente gratuite, de surcroît).

    Mais bon, disons que je préfère retenir les meilleurs aspects de ton jugement. Car après tout, il m’arrive moi-même de lire des trucs intéressants en attendant mon tour chez le médecin ou le coiffeur. Et bien que je ne sois pas capable de t’apprendre grand chose, la convergence de nos points de vue sur bien des points, du New Labour à  Gotlib, a tendance à  émousser ma susceptibilité naturelle.

    Je me permets toutefois de signaler que le lien vers mon site dans ta note permet en fait de s’informer sur un système révolutionnaire d’emballage sous vide. Ca a l’air vraiment très pratique même si, il faut bien le dire, je n’y ai pas appris grand chose…

  2. Oups pardon! Lien corrigé (com-vac au lieu de com-vat)… Pour le reste, ça se voulait un compliment, sans aucun doute — mais comme je le dis je n’écris pas aussi bien que toi! Tenté quelques petites retouches pour mieux rendre le message: pour moi l’une des fascinations du blog, c’est d’ailleurs de toujours pouvoir modifier son texte…

Les commentaires sont fermés