Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Shrapnels

Pour une fois, je tombe sur un journal suisse romand qui donne (brièvement) la parole à  une Européenne (franco-suisse) qui, résidant à  Bagdad, tient des propos qui ont dû paraître complètement inhabituels pour la journaliste, qui a l’immense mérite de les rapporter. Il s’agit d’un article du journal Coopération (hebdomadaire de Coop) sur la romancière Elisabeth Horem qui vient de publier Shrapnels chez Bernard Campiche.

Entre autres sujets d’étonnements, il est relevé que l’écrivaine “s’anime, s’enflamme presque” contre la présentation des élections comme une mascarade organisée; et aussi que tout en étant a priori contre la guerre, elle “remet, pour ainsi dire, les points sur les i ‘parce que la dictature de Saddam Hussein était terrible. On ne peut pas dire que l’Irak vivait en paix’. Sans parler d’une critique des médias qui ne montrent que les attentats.

Exception qui confirme la règle ou raison de ne pas désespérer de nos médias? En tout cas, envie de lire le bouquin.

Un commentaire

  1. 21 juillet 2005

    Quand on a habitué une certaine opinion publique à  un discours “A”, il est difficile pour le journaliste de venir lui dire qu’en réalité, le discours “B” est plutot prédominante dans la réalité en cours.

    Aujourd’hui, le discours américanophobe est à  ce point accentué dans certains esprits que l’Afghanistan est relégué au meme terreau des critiques que l’Irak. A croire que certains bélants se seraient accomodés des Talibans et de leur barbarie, qu’ils auraient préféré des négociations diplomatiques pour les faire “tomber” du pouvoir….

Les commentaires sont fermés