Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Système électoral allemand

Est-ce une limite du cartésianisme? Les Français qui parlent du système électoral allemand (Paxa, Emmanuel, Samizdjazz, Relatio, Olivia Tambou…) persistent à  compliquer les choses en partant du mauvais pied dans la démonstration (= du vote majoritaire plutôt que du vote proportionnel qu’exprime simultanément l’électeur).

C’est pourtant simple: le Bundestag est élu sur le plan national au scrutin proportionnel de liste. La moitié des élus est désignée dans des circonscriptions à  l’occasion d’un scrutin majoritaire uninominal à  un tour (le solde étant fourni par les noms figurant sur les listes), et les groupes bénéficient de sièges supplémentaires s’ils gagnent, dans les circonscriptions, davantage d’élus que la proportionnelle ne leur en accorde.

Un commentaire

  1. 23 septembre 2005

    Et donc, la prime majoritaire correspond “simplement” aux sièges additionnels, ce qui semble validé par les faits, puisque ces sièges sont dans une majorité écrasante revenus au SPD et à  la CDU/CSU.

Les commentaires sont fermés