Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Des (re)constituants qui seraient bienvenus pour Genève

Contrairement à  ce que je craignais, le projet de nouvelle Constitution pour le canton de Genève par la voie d’une assemblée constituante fait parler de lui. Vendredi 24 juin avait lieu une conférence de presse du Comité “Une nouvelle Constitution pour Genève” dont le site (en forme de blog) est géré par François Brutsch, qui en a déjà  touché deux mots dans un billet précédent. Non seulement le projet a été traité et commenté dans la presse locale, mais aussi dans les médias romands – cf. cette revue de presse. C’est ainsi qu’on a eu le plaisir de lire, entendre et voir, notamment, Andreas Auer, éminent professeur de droit à  la Faculté, président du susdit Comité.

Il faut dire que Genève fait partie des trois cantons et demi à  ne pas avoir révisé leur constitution au cours des quarante dernières années (les autres sont Zoug, Appenzell Rhodes-Intérieures et le Valais). Certains ont recouru à  l’institution de l’assemblée constituante, élue par le peuple. Pour d’autres, ce fut le travail d’une commission désignée par le parlement ou par l’exécutif. L’intérêt de la première solution, c’est de donner plus de chances à  un renouvellement des idées, et de contourner les blocages partisans – dont Genève souffre particulièrement, et qui condamnent maintes propositions innovantes.

Prochaines étapes: une assemblée constitutive en vue d’une Association (le 5 septembre) et un grand débat public (le 26 septembre).