Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Votation du 24 septembre

Une trentaine d’affiches! Voir la galerie[1] mise en ligne avec ce billet (à  signaler particulièrement: celle du génial dessinateur Exem, comme d’habitude, et celle-ci, inspirée d’Hodler). C’est dire si les objets, tant fédéraux que cantonaux (genevois), soumis au peuple d’ici au 24 septembre représentent des enjeux importants (il y a simultanément, à  Genève, l’élection des …

Lire l'article

Quel maître?

Charybde ou Scylla? La peste ou le choléra? La corde ou le peloton? Une craie sur un tableau ou une sirène d’ambulance? Enrico Macias ou Céline Dion? Dans la Tribune de Genève d’aujourd’hui (article payant), Jean-Noël Cuénod me fait prendre conscience d’un autre dilemme, car il conclut: Au chien-empereur pourtant, nous devrions préférer l’enfant même

Lire l'article

Faire-part

faire-part d'enregistrement du partenariat de Franà§ois et Peter

COMPLEMENT DE GUILLAUME BARRY DU 27.08.06 A 19H00. Une escapade Genève – Londres est déjà  un plaisir en soi. Que dire quand il s’agit d’y fêter l’enregistrement du partenariat de deux chers amis? Et cela s’est fait avec la simplicité et la sobriété qui les caractérise – l’émotion contenue n’en étant que plus touchante.

Et pourtant, cet événement avait pour moi des résonances qui dépassaient le caractère strictement privé. Son cà´té sobre et banal est une belle victoire, si on pense au chemin parcouru que ce soit en Suisse ou en Grande-Bretagne (ou en Occident en général). De plus, Franà§ois Brutsch a été lui-même partie prenante dans la réflexion et la militance pour la reconnaissance civile des couples de même sexe. Dans le cadre de cette militance, je crois savoir que Franà§ois fait plutà´t partie de ceux qui revendiquent la banalisation que la différenciation. Dernière résonance: les attentats islamistes déjoués nous rappelaient que cet Occident qui en son temps a lui aussi criminalisé l’homosexualité, pour des motifs qui ont pu varier, est porteur de valeurs et d’une dynamique d’émancipation qui l’ont fait évoluer (le font évoluer – plus ou moins vite) sur ce point. Certains militants d’un des principaux partis de droite populiste aux Pays-Bas ne s’y sont pas trompés: comme argument de vigilance (euphémisme) à  l’égard des immigrés musulmans, ils invoquent le droit des citoyens à  ne pas être victime d’agressions verbales ou physiques homophobes.

Voilà  ce qui donnait, à  mon sens, une dimension singulière à  la sérénité (je pense au concept de Heiterkeit en allemand) de samedi, non pas dans le sens de l’assombrissement, mais d’un surcroà®t de profondeur. Dont sont aussi empreintes, par conséquent, les félicitations que je réitère ici aux partenariés.

COMPLEMENT DE FRANCOIS DU 02.09: Une semaine plus tard, nous planons toujours!

Curieux comme une cérémonie suivie d’un déjeuner avec nos familles er nos amis parvient à  représenter véritablement quelque chose, même après 16 ans de couple et 4 ans de vraie vie commune. Nous avons en tout cas été ravis d’avoir écarté tant l’enregistrement à  la sauvette, avec juste deux témoins, que la grande fête impersonnelle, même si le lieu choisi (un restaurant fameux à  Londres pour son atmosphère chaleureuse et son association avec le milieu politique, en particulier travailliste, au nom en forme de clin d’oeil — sans plus!) nous a obligé à  une sélection douloureuse des invités.

Pour l’intérêt des comparatistes, je donne ici quelques détails sur la procédure (par ailleurs décrite sur l’excellent site de la municipalité de Westminster).

Lire l'article

Production collaborative entre pairs

Pardon pour la raréfaction des billets! Ce n’est ni l’envie ni même le temps qui manquent, mais la connexion (Tréo 600 excepté, mais sans WiFi je le limite au mail — et à  l’envoi de ce billet comme du précédent). Du coup je m’adonne a la lecture, si gratifiante, de numéros en retard du magazine …

Lire l'article

Quand "Le Monde" s’encanaille

Suis-je le seul à  trouver Le Monde particulièrement léger cet été? Et surtout vile cette série « Les grandes affaires »? En rouge et noir, avec photo blafarde, le quotidien fait du Détective parodique mais convenable pour revenir, sans aucune originalité, avec au contraire une sorte de voyeurisme complaisant, sur des faits divers marquants des années passées. …

Lire l'article

Philanthropes anciens et nouveaux et start-ups de l’économie sociale

Tout le monde a été frappé par le geste de Warren Buffett de doubler, en y ajoutant sa fortune, le capital déjà  donné par Bill et Melissa Gates à  leur fondation philanthropique. Le FT d’aujourd’hui contient deux articles qui présentent la situation britannique: d’une part, c’est plus proche de chez nous, ce n’est pas l’Amérique, …

Lire l'article

La France trahit-elle à  nouveau l’ONU (et cette fois le Liban avec)?

Impression de déjà  vu: une intense négociation diplomatique au terme de laquelle le pragmatisme anglo-saxon se range à  la manière cartésienne d’organiser les choses préconisée par la France, de manière à  s’assurer de sa présence en première ligne… Puis, la résolution du Conseil de sécurité votée, la France se révèle, se dérobe, ne joue plus …

Lire l'article

Sondage: les Britanniques soutiennent Blair, et préfèrent l’Europe à  Bush

Le Daily Telegraph de ce matin présente un sondage commandité et commenté par The Spectator (enregistrement gratuit, résultats bruts détaillés dans un fichier PDF) après la découverte du dernier complot terroriste islamique. Son analyse est du baume pour Blair et une délégitimation bienvenue tant de la critique libérale (droitdelhommiste et soucieuse de ne pas offenser …

Lire l'article

Vacances grisonnes

Quelle est cette contrée prisée par Nietzsche, Kirchner et Thomas Mann où les chiens font « wef wef »? Une ville à  la montagne, c’est le beurre, l’argent du beurre et des hardes de chèvres. Et quand vos pieds sont sur le point de faire la grève, il y a toujours le car postal, jaune forcément.

Lire l'article

Lecture d’été: l’Ouliko

C’est une tradition dorénavant bien établie, mais c’est plus fou chaque année… A déguster sans modération, à  rejoindre si vous vous en sentez l’envie!

Lire l'article

Tous en robe de chambre!

Non, je ne rebondis pas sur ce billet de mon co-blogueur, mais sur celui-ci de Norman Geras (qui a déjà  une suite ici et là ): il ne faisait qu’anticiper sur les mesures dorénavant de rigueur, bannissant tout bagage à  main, tout en pensant faire oeuvre de précurseur radical. Le lisant ce matin, je lui adresse …

Lire l'article

Terroristes musulmans britanniques: ne pas se tromper d’adversaire

Après l’affaire Menezes, puis celle de Forest Gate, j’ai préféré attendre un peu pour m’intéresser au dernier coup de filet anti-terroriste britannique (tout en étant évidemment ravi que la police ne se soit pas laissée paralyser par la crainte d’une nouvelle erreur!)… Le billet de Damien à  Largo Desolato m’a toutefois mis du baume sur …

Lire l'article

Pour l’intégration, contre l’abrutissement et la pensée… uniforme

La vie continue. On ne s’attendait peut-être pas à  ce que la proposition de réintroduire l’uniforme à  l’école vienne du Grand Vieux Parti Radical qui met l’accent sur une modernité qui rime avec liberté et tolérance. On aurait plutôt attribué la paternité de cette idée à  la droite nationale-populiste ou le centre droit libéral-conservateur-humaniste. Pourtant …

Lire l'article

Le lys du Vieux-Port

Si vous n’avez pas encore pris l’habitude d’aller périodiquement lire les histoires édifiantes de DirtyDenys, c’est par là !

Lire l'article

Joe Lieberman et le PS français

Je suis de loin, avec une consternation résignée, la défaite (finalement relativement serrée) de Joe Lieberman: contesté dans l’élection primaire en vue de sa réélection comme sénateur du Connectitut, l’ancien co-listier d’Al Gore contre Bush/Cheney en 2000 a perdu face à  un candidat porté par les activistes « anti-guerre », Ned Lamont. Hillary Rodham Clinton, tactiquement, soutient …

Lire l'article

Ayaan Hirsi Ali et Theo van Gogh

Petit tour du côté de Peaktalk pour avoir des nouvelles de Ayaan Hirsi Ali[1], dont Pieter Dorsman l’auteur néerlandais du blog est un fervent supporter. On y apprend qu’elle était récemment à  Jérusalem, où elle a donné (en tremblant pour sa sécurité) un interview au Jerusalem Post. On ne sera pas étonné par l’importance qu’elle …

Lire l'article

"G24": fusion du web et du papier pour riposter aux "gratuits"

Dans la course engagée par les grands groupes de presse pour faire face à  la mutation qu’implique l’Internet ou mourir, le Guardian, dans le monde anglophone, est bien placé. Il essaie de passer du magistère de la parole à  l’interactivité tous azimuts, nourrissant le site de blogs et et l’édition papier de réactions online. Il …

Lire l'article

Confrontation non-violente

Non, ce n’est pas à  propos du Proche-Orient, quand même. Mais c’est un billet décapant, de José Bové au négationnisme de David Irving en passant par le mariage gay célébré par Noël Mamère, de l’écolo du 93. En hindou dans le texte.

Lire l'article

Reuters, Monnerat et Sorman

A lire toutes affaires cessantes: Cet article signalé par ce billet de Ludovic Monnerat: Reuters admet avoir manipulé publié une photo manipulée de bombardement de Beyrouth. Cet article de Guy Sorman dans le Figaro ou sur son blog. Synthèse en six faits de la situation au Proche-Orient. J’avais plus ou moins conscience de chaque fait …

Lire l'article

Après la pédophilie, la peine de mort

Déjà  que les Pays-Bas n’étaient plus vraiment conformes à  leur réputation libertaire avec les cris d’orfraie (en l’occurrence l’accusation d’iilégalité) immédiatement suscités par l’annonce de la création d’un parti revendiquant, entre autres propositions exotiques, l’abaissement à  12 ans de la majorité sexuelle puis, à  plus long terme (?), l’abolition de toute limite. Maintenant c’est directement …

Lire l'article

Onan n’est pas le nom d’un barbare. Diogène non plus.

Au 20ème siècle, on a découvert qu’aimer son prochain comme soi-même impliquait de s’aimer soi-même, et on s’en est gargarisé. Le fait est que quand Jésus a récapitulé la Loi en deux commandements [1], il l’a fait à  une époque et dans une culture où l’amour de soi-même allait de soi. Le christianisme n’avait pas …

Lire l'article

Israël – Hezbollah – Liban

J’étais tenté d’en remettre une couche, avec référence à  Michael J. Totten ou A Frenchie in the Holy Land, et puis non. Lisez plutôt Charlie Hebdo, et ce que Jules concocte dans la cuisine attenante à  sa Diner’s room. Billet précédent << sur ce sujet >> Billet suivant

Lire l'article

Trois ans!

Eh oui, c’est le 3 août 2003 que Guillaume Barry et moi avons démarré ce blog. L’occasion de livrer une petite réflexion suscitée par la résistance à  l’embrigadement de Renaud Gautier (voir au 02.08.2006) qui s’agace des propos tenus ici (mais sans doute aussi là ) et revendique vigoureusement son droit au soliloque dans un ermitage …

Lire l'article

Un "encore" pour Blair

Mais où trouve-t-il l’énergie? Après la série de trois discours que j’avais signalés (1, 2 et 3) et qui pouvaient légitimement être compris comme son testament spirituel en matière de politique internationale, témoin en voie d’être passé à  d’autres, voilà  que ce diable de Tony Blair parvient encore à  livrer, dans un discours à  Los …

Lire l'article

Mariage gay pas reconnu? Tout sur l’arrêt "Wilkinson v. Kitzinger and others"

« UK court won’t recognize overseas gay weddings » selon la dépêche AP, « La Grande-Bretagne refuse de reconnaà®tre un mariage lesbien célébré au Canada » selon le titre du Monde: donc à§a doit bien être vrai? Bien sà»r que non, et le communiqué du représentant légal des intéressées est, lui, sans ambiguïté. Plus prosaïquement, deux Anglaises, mariées en Colombie Britannique (Canada) en 2003, n’acceptent pas que cette union soit bel et bien reconnue en Grande-Bretagne, mais sous le nom de Civil Partnership.

Ce qu’il a plu au législateur canadien (et néerlandais, belge ou espagnol) d’appeler « mariage » dans les deux cas de figure s’appelle, au Royaume-Uni depuis le 21 décembre 2005, Civil Partnership si les deux intéressés sont du même sexe et mariage s’ils sont de sexes opposés (en Suisse c’est, dès le 1er janvier 2007, partenariat enregistré et mariage). Ce n’est pas plus compliqué que cela, et il n’y a guère d’autre différence, donc pas vraiment de quoi fouetter un chat.

Pour illustrer mon propos: si, suivant ma proposition et compte tenu de la propension nationale à  ne pas faire les choses comme ailleurs, la France décide d’abolir tant le mariage hétéro que le PACS au profit d’une institution « républicaine » unique fuyant les connotations religieuses et indifférente au sexe des intéressés, et d’appeler cela « union civile », par exemple, croit-on que les titulaires de cette institution pourront exiger qu’elle s’appelle ainsi dans les autres pays du monde également (plutà´t que « mariage » dans les quatre pays déjà  mentionnés, « mariage ou Civil Partnership » au Royaume-Uni, « mariage ou partenariat enregistré » en Suisse etc.)?

La loi britannique, comme la loi suisse, prévoit expressément d’appliquer la nouvelle réglementation à  tout statut similaire acquis à  l’étranger. C’est le chapitre 2 de la cinquième partie du Civil Partnership Act 2004, en particulier la section (article) 215, et l’article 36 (chiffre 17 de l’annexe) de la loi fédérale sur le partenariat enregistré entre personnes de même sexe (fichier PDF), du 18 juin 2004:

Un mariage valablement célébré à  l’étranger entre personnes de même sexe est reconnu en Suisse comme partenariat enregistré.

J’allais m’arrêter là  lorsque je suis tombé sur le texte complet de l’arrêt rendu à  Londres lundi, que j’ai trouvé très complet (les développements par rapport à  la Convention européenne des droits de l’homme occupent une bonne partie du texte), lisible et intéressant, surtout pour moi qui ne connaà®t rien au droit britannique. En hommage à  Eolas, sans prétendre à  ses qualités pédagogiques mais parce que, selon mes souvenirs d’assistant à  l’Uni, c’est en ayant à  expliquer quelque chose qu’on le comprend vraiment, je tente une présentation détaillée de cet arrêt.

Lire l'article

Hymne national: les accents païens d’un cantique patriotique

Maintenant que la gauche helvétique redécouvre (par exemple ici ou là ) la légitimité du patriotisme « dont la droite n’a pas à  avoir le monopole », y aura-t-il plus ou moins de risque d’être taxé de mauvais esprit si on se livre à  un ramonage [1] théologique du cantique suisse le jour de notre fête nationale?[2] 1.

Lire l'article