Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Le paradoxe Ben Laden

Que peut bien chercher Oussama Ben Laden, si c’est bien lui (*), avec cette cassette à 3 jours de l’élection présidentielle? Au fond, juste à rappeler son existence et semer la confusion, et c’est un petit jeu où à tous les coups il gagne:

  • si on attribue mercredi (ou dans quelques semaines…) à son intervention l’élan décisif qui aura permis au vainqueur quel qu’il soit de l’emporter: Ben Laden présente décidément le narcissisme exacerbé des grands totalitaires;

  • si c’est Kerry parce qu’au moins dans un premier temps, et même si c’est peut-être, et espérons-le, à tort, cela paraîtra comme un recul dans la contre-offensive à la guerre déclenchée, il faut le rappeler, il y a bien longtemps (encore sous Clinton) par Al-Quaida;
  • et si c’est Bush parce que c’est certainement ce qu’espère au fond Ben Laden dans l’ivresse d’en découdre…

COMPLEMENT de 22h30: (*) Ou plutôt s’il est toujours vivant: l’hypothèse d’Emmanuel sur Ceteris Paribus, à la fin de ce billet, exprime mieux que je n’ai su le faire la réserve que m’inspire cet épisode.

COMPLEMENT du 1.11: Eh bien non, c’est bien lui, selon les experts, et la vidéo est récente: dans une partie qui n’avait pas été montrée OBL mentionne les élections en Afghanistan!