Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Les affiches de la votation du 11 mars 2007

Exem sur EMSChose promise, chose due, et les traditions de ce blog sont respectées: les affiches de campagne[1] dans le canton de Genève pour la votation et qui se termine le 11 mars sont en ligne! Malheureusement pas dans la forme habituelle, car j’ai rencontré un problème technique que je n’ai pas le temps de chercher à  résoudre proprement[2].

A la votation fédérale sur l’initiative populaire pour une caisse maladie unique et sociale, dont il était question ici, s’ajoutent deux questions cantonales genevoises (voir, faute de mieux, en fichier PDF la brochure officielle envoyée à  tous les électeurs):

  • une initiative populaire « pour une meilleure prise en charge des personnes âgées dans les EMS[3]« 
  • une loi réglementant l’affichage, qui a fait l’objet d’une demande de référendum émanant de milieux culturels inquiets des dispositions qu’elle contient contre tout affichage sauvage.

Sur le strict plan des affiches, j’avoue m’être attendu à  mieux sur la caisse unique. Pour le « oui », il n’y a guère que les affiches du PS et des Verts qui sortent un peu du lot. Pour le « non », celle des radicaux. A signaler encore celle qui, comme c’est souvent la tentation, manipule le message: elle invoque le « libre choix » pour présenter la caisse unique comme un boulet, mais cette notion renvoie d’ordinaire au libre choix du médecin, et non de leur caisse, par les assurés; et nombre de médecins libéraux apportent leur appui à  la caisse unique car ils croient qu’elle sera moins en mesure que les caisses en concurrence de revendiquer le droit de bannir les médecins trop habiles à  faire gonfler la facture[4].

Ma préférée est comme toujours celle du génial Exem à  propos des établissements pour personnes âgées: il renverse le rôle habituel de sa pieuvre fétiche (qui plonge loin dans l’histoire de l’affiche et de la caricature) pour lui prêter forme humanoïde et compatissante! Les partisans de l’affichage culturel sauvage ont renoncé à  l’efficacité pour la satisfaction de faire plaisir à  un coin tortueusement conceptuel de leur esprit avec une anti-affiche… Heureusement qu’une extrême-gauche qui se pare d’habits plus libertaires que la réalité vole à  leur secours!

Notes

[1] Merci à  Martin pour les splendides photos.

[2] L’immonde bricolage auquel j’ai procédé me vaudra certainement l’exclusion du forum des usagers de Dotclear, mais je ne suis pourtant pas peu fier du résultat, surtout pour le menu! ;-)

[3] Etablissements médico-sociaux.

[4] A tort ou à  raison, c’est une autre question…