Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Kofi Annan, Suisse d’adoption

Kofi Annan a longtemps été en poste à  Genève avant d’exercer principalement depuis New York la fonction de secrétaire général de l’ONU. Et c’est ici qu’il prendra une retraite qu’on n’imagine pas inactive. Il était déjà  « bourgeois d’honneur » depuis 2002, il vient maintenant de recevoir le prix de la Fondation Pour Genève.

On le savait déjà  grand copain d’Adolf Ogi[1], qui l’avait emmené faire du ski à  Kandersteg et qui, après le Conseil fédéral, a été nommé envoyé spécial du secrétaire général pour la paix par le sport (ou quelque chose comme ça). Mais c’est tout le Conseil fédéral qu’il emballe, je ne serais pas surpris que même Christoph Blocher lui trouve des qualités.

Cette année, le président de la Confédération est toutefois Moritz Leuenberger dont les discours ont un tour particulièrement personnel, et cela s’est vérifié pour Kofi Annan.

Notes

[1] Mais comment ne pas l’être?

4 commentaires

  1. 22 novembre 2006

    Ne faudrait-il pas, plutôt, un envoyé spécial pour la paix dans le sport, afin que l’abominable double massacre de France-Nouvelle Zélande n’ait plus jamais lieu ?? ;-)

  2. Erneste Sycophante
    22 novembre 2006

    J’ose espérer que son fils viendra aussi paisiblement s’installer en Suisse après avoir travaillé dur pour se constituer une confortable situation. Qui sait, il pourrait ouvrir une nouvelle chaîne de stations service, il semble qu’il a des prix sur le brut.

  3. 22 novembre 2006

    A Erneste Sycophante: ;-)

  4. 26 novembre 2006

    Moui… j’ai déjà  sugéré ici dans quel sens la Suisse devrait modifier ses relations avec ce pire de tous les secrétaires des Nations unies…

Les commentaires sont fermés