Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

L’adhésion au PS (tableau de genre)

Il s’agit du PS français, qui s’est récemment ouvert à  l’adhésion en ligne. Lire Hugues de Commentaires et vaticinations ici et là , et Emmanuel Raveline de Big Blogger.

7 commentaires

  1. 9 avril 2006

    dans le cas de Hugues une chose me laisse réveuse : juger de la pertinence d’une politique par le fait de se servir soit même d’un ordinateur – je trouve ça un rien stupide, non ?

  2. 9 avril 2006

    Brigetoun, oui et non: quand les politiques en question doivent se prononcer au parlement sur la loi DADVSI, je trouve dommage qu’ils n’aient pas un minimum de culture en la matière (je veux dire de culture concrète, je suis sûr qu’ils ont plein de bons rapports d’information sur la question).

    Pour en revenir aux adhésions au PS, faut croire que l’argument financier est important pour beaucoup de gens: dans ma section, nous avons eu 35 nouvelles adhésions « à  20 Euros », alors que notre effectif était de 58 personnes. Si c’est pareil partout, ça promet … :-)

  3. J’ai quand même l’impression que le prix rond et la facilité de l’adhésion en ligne sont plus importantes (mais ne seraient rien sans le contexte 2007, attisé par le CPE). A 50 Euro ça marcherait probablement aussi. Et si c’est tous des royalistes et des bockelistes, tu dois souffrir, GroM… ;-)

    Sur l’ordi, je suis d’accord avec GroM, c’est un peu suspect; mais je ne crois pas que Hugues tire des conclusions doctrinales de ce seul point!

  4. 9 avril 2006

    Brigetoun,
    Tu étais censée répondre à  une question posée sur mon blog, à  savoir la définition d’un « vrai discours de gauche« . Mais on attend encore.

    Autrement, je ne dis nulle part qu’il faille juger de la pertinence de la politique de Hollande en fonction de sa capacité à  utiliser un ordinateur. Il faut même pas mal de mauvaise foi pour voir ça dans un papier que François (Brutsch, pas Hollande !) a d’ailleurs perçu, et avec justesse, comme essentiellement centré sur mon adhésion.

    Néanmoins, je pense tout de même qu’il est difficile d’apprécier à  quel point « l’informatique » (terme évidemment assez fourre-tout) change la donne en matière de communication, de façon de travailler, de perception des distances, de transmission du savoir, de productivité, etc. si l’ordinateur reste une sorte de machine à  écrire que seule la secrétaire utilise.

    De ce point de vue, François (toujours Hollande) ferait bien d’observer comment Ségolène utilise le web pour construire son image et, d’une certaine manière, son programme.

  5. 9 avril 2006

    François, ce qui est marrant, c’est que tous les courants ont peur que ce soient des sympathisants des autres courants qui ont sauté le pas. On verra in fine …

  6. 9 avril 2006

    Je pense que ce sont moins les 20 euros que la louable volonté d’ouverture du PS qui ont joué. Je me suis inscrit aussi (et rapidement désabonné du PS-SPAM HTML plein d’images quotidien …), j’attends de recevoir l’invitation de ma section (je suis dans le deuxième à  Paris), je suis curieux de voir comment ça va se passer :).

  7. 10 avril 2006

    Hugues, désolée de ma légéreté. Je t’ai répondu

Les commentaires sont fermés