Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Obama, Sarkozy et la grippe H1N1

La Suisse commence de vacciner trois semaines après l’UE. La raison: l’arrogance de Swissmedic, son organisme de contrôle des médicaments qui devait pourtant faire oublier la lenteur bureaucratique de son précédesseur, l’OICM. Pourquoi ne pas admettre que ce qui est autorisé par les institutions similaires de l’UE ou des USA est admis sans autre en Suisse? Et que Swissmedic se consacre exclusivement aux cas où la première demande de mise sur le marché est effectuée en Suisse!

Au demeurant, l’obscurantisme fait des ravages: la plupart des infirmiers et infirmières ne veulent pas se faire vacciner, à  l’unisson de la population, selon un sondage. Qui rappelle ceux montrant que pour l’opinion suisse ou européenne c’est Israël ou les Etats-Unis qui représentent la plus grande menace contre la paix dans le monde.

Et je ne fais pas le lien par hasard. Car ceux qui ne « croient » pas à  la vaccination (comme s’il s’agissait de foi!) appartiennent à  ce public crédule, anesthésié par la prospérité, débarrassé de références d’autorité sans les avoir remplacées par des repères moraux — prêt dès lors à  tomber dans tous les panneaux conspirationnistes, comme le déni de la réalité des attentats islamofascistes du 11 septembre 2001 ou de l’origine naturelle du VIH (SIDA). Et maintenant du virus de la grippe H1N1.

C’est ainsi que je me retrouve lointain destinataire d’un courriel en chaîne initié par un gourou belgo-québécois, Jean-Jacques Crèvecoeur (sic), qui est une caricature du genre, à  commencer par l’entrée en matière:

J’ai très peu de temps pour vous écrire.

C’est important que vous receviez cette information le plus rapidement possible. Et que vous la répandiez (car, il ne faudra pas compter sur les journalistes prostitués et muselés pour informer les populations de ce qui suit).

En bref: les vaccins sont en réalité des armes bactériologiques, Obama a déclaré la guerre à  l’humanité, l’état d’urgence sanitaire aux Etats-Unis[1] est « l’étape préalable à  l’instauration d’un état totalitaire et dictatorial ». Quant à  la France:

son Fà¼hrer Nicola SS arkozy ne voudrait quand même pas être à  la traîne de son modèle américain, le dictateur Obama.

Agrémenté d’un naturisme de bon aloi (« Prenez soin de votre système immunitaire par des moyens naturels. Et les moyens les plus naturels sont encore l’amour, le rire, le mouvement, l’alimentation saine, le repos. »), l’ensemble est un magma pseudo-scientifique et manipulateur (l’auteur est aussi formateur en PNL) dont la meilleure illustration est probablement la référence aux Chemtrails:

il y a eu, depuis mars 2009, une très grande intensification de Chemtrails dans le ciel, aussi bien en Europe qu’en Amérique du Nord (je n’ai pas d’informations pour les autres continents). (…) Pour ceux qui ne le savent pas, il s’agit de traînées répandues dans le ciel par des avions volant à  haute altitude, qui imitent les traînées de condensation que font les avions de ligne. Vous savez, ces traînées blanches qu’on voit à  l’arrière des avions. Les vraies traînées demeurent dans le ciel maximum une minute, car ce n’est que de l’eau et les gouttelettes se dispersent rapidement (quand j’étais petit, j’avais du plaisir à  observer cela). Les Chemtrails (littéralement, traînées chimiques) sont disséminés dans le ciel par une série d’avions volant dans deux directions perpendiculaires, créant ainsi un quadrillage. à€ la différence des traînées de condensation, non seulement ces traînées ne disparaissent pas en une minute, mais au contraire, elles grossissent et finissent par se rejoindre, plombant le ciel bleu d’une lourde chape de nuages gris en quelques heures. Un biochimiste britannique participant à  ces opérations a révélé, l’été dernier, que ces traînées chimiques contenaient des aérosols précurseurs à  base de Baryum radioactif, qui réagiront une fois en contact avec les composants du vaccin, pour provoquer une propagation rapide du virus H1N1 (…). Virus qui, bien entendu, retombent sur nos têtes régulièrement… Vous ne me croyez pas? La prochaine fois que le ciel est dégagé, jetez un oeil dehors. Si vous trouvez des traînées persistantes, sachez qu’elles sont chimiques!

Du vécu, et le détail qui fait vrai que chacun peut vérifier: brillant non? L’ennui c’est que les Chemtrails sont une théorie conspirationniste usée et réfutée, comme la simple recherche Google de « chemtrails hoax » suffit à  l’établir. Encore faut-il évidemment avoir un minimum d’esprit critique.

Une déception: je n’ai pas trouvé l’ombre d’une référence judéophobe… C’est bien la confirmation que l’anti-américanisme est le nouvel antisémitisme :-) .

Si je n’ai pas effacé ce courriel après les deux premières lignes, c’est bien sûr parce que j’ai flairé un sujet pour ce blog… Et à  cause de la personne qui l’a transmis à  son carnet d’adresses, qui m’est proche:

Personnellement ça sonne plus juste que faux à  mon oreille…. et ça fait peur!!!

Moi ce qui me fait peur c’est de voir un Suisse adulte, au bénéfice d’une éducation supérieure, parfaitement intégré socialement et qui occupe un excellent emploi prêter le moindre crédit à  ce genre de discours.

Notes

[1] Que pour ma part je reliais dans un moment persifleur à  sa campagne pour l’assurance maladie obligatoire…

6 commentaires

  1. 9 novembre 2009

    L’obscurantisme anti-vaccin, je pensais que c’était un délire à  nous depuis que la rumeur court d’un déclenchement de scléroses en plaques chez les gens qui se font vacciner contre l’hépatite B… Mais je suis également surpris de voir que les Suisses et les Américains vaccinent aussi leurs population contre la grippe H1N1 : chacun sait bien que cette maladie a été inventée par Sarkozy pour faire diversion dans le cadre de sa politique anti-sociale. Il a dû dépasser la dose prescrite et voici que les autres pays sont contaminés ! Il est vraiment fort, ce Sarko !

  2. Balluchon
    9 novembre 2009

    « l’obscurantisme fait des ravages: la plupart des infirmiers et infirmières ne veulent pas se faire vacciner, à  l’unisson de la population, selon un sondage. »

    Par contre, le comportement millénariste des professionnels de l’affolement criant au loup à  la venue d’une épidémie si terrible qu’elle causera sans doute moins de morts que les beuveries du nouvel an ne manque pas davantage à  la Suisse qu’aux autres fiefs de la pensée civilisatrice.

  3. 9 novembre 2009

    Je vous rassure, les adeptes du complot sioniste ont encore sévi, puisqu’en cherchant rapidement sur Dailymotion, on retrouve quelques vidéos « démontrant » l’implication des omnipotents sionistes dans cette affaire. CQFD

  4. Crédule
    11 novembre 2009

    Théories conspirationnistes et négationnistes : même guerre, mais pas mêmes intérêts.

    J’estime que l’amalgame que vous faites dans cet article, entre la fumeuse grippe H1N1 et les événements de 11 septembre 2001, est justifié puisque les mêmes crédules (signifiant stupides en l’occurrence) sont à  nouveau « tombés dans les panneaux conspirationnistes ».

    Prétendre que dénier la soi-disant « réalité des attentats islamo-fascistes du 11 septembre 2001 est une preuve de crédulité » est typique des négationnistes qui croient mordicus ce que les « autorités » leur disent de croire. A part si l’on est effectivement crédule, il est totalement évident que la version officielle de ces attentats est un montage plus que grossier de mensonges éhontés. De plus, utiliser le terme « islamo-fascistes » pour désigner les prétendus auteurs est un outrage grave fait aux musulmans du monde entier. Mais je ne m’étonne pas que vous puissiez utiliser ce terme en lisant plus bas dans votre article que vous étiez « déçu (ce genre de dérision doit vous ressembler) de ne pas avoir trouvé l’ombre d’une référence judéophobe… »

    Je ne veux pas m’allonger sur le but de ces soi-disant attentats qui est le même que celui de toutes les « bonnes raisons » qui ont fait déclencher les guerres et révolutions depuis 2 siècles. Je veux simplement que l’on arrête de prendre les gens pour des débiles crédules et que l’on arrête de les traiter de conspirationnistes s’ils n’adhèrent pas à  ces mensonges d’état.

    Quant à  la prétendue pandémie de grippe H1N1, c’est une stratégie élaborée par les mêmes entités qui ont élaboré les événements du 11 septembre 2001. Toutefois, à  l’instar du fumeux « Bug de l’an 2000″, cette prétendue pandémie débouchera sur un non-événement. A part peut-être (sûrement) pour ceux qui regretteront de s’être fait inoculer cette cochonnerie de vaccin dans le corps.

    Pour conclure, si vous aimez réellement (j’aime le croire…) ce proche qui a motivé votre article, il siérait de cesser de vouloir lui façonner sa façon de penser à  votre image. Puisqu’il « est adulte, au bénéfice d’une éducation supérieure, parfaitement intégré socialement et qu’il occupe un excellent emploi », je suppose qu’il a le libre-arbitre de croire ou non ce qu’il entend et voit.

    P.S. : Après avoir lu quelques articles et commentaires de « hoax » sur divers sujets, force est de constater que, s’ils sont utiles concernant des légendes urbaines de peu d’importance, ils ne sont en tout cas pas le reflet de La Vérité. D’ailleurs qui peut le prétendre dans ce monde ?

  5. 11 novembre 2009

    J’ai aussi reçu à  plusieurs reprises des mails du même tonneau sur ce sujet depuis quelques temps… à  pleurer !

    Et j’ai été aussi fort surpris de voir à  quel point nombre de gens pouvaient trouver ce genre de prose crédible sans prendre le temps d’y réfléchir.

    Au fait, ne serait-ce pas là  la rançon d’une information de plus en plus « merdique » ? Tout se vaut, la brève de comptoir et le sujet sérieux sur la même page, des anecdotes sans intérêt montées en épingle, des maladies qui servent à  faire des titres et des contre-titres à  gogo. Le nombre de personnes qui sont toutes plongées tous les matins dans l’abrutissoire gratuit ne peuvent pas toujours rester indemnes : ce genre d’info, en forme de marteau, leur donne l’impression que toute l’actualité est constituée de clous !

    Et, du coup, on complète par des « promenades » sur Internet, pour le meilleur et pour le pire ! ;-)

  6. tiberius
    12 novembre 2009

    sur le sujet

    http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/emissions/grain/index.php?emission_id=110060161

    Je trouve normal pour les personnes qui ne se font pas vacciner pour la grippe saisonnière de ne pas se faire vacciner pour H1N1. Par contre je m’étonne que le personnel médical ne se fasse pas vacciner (ne le font ils pas pour la grippe saisonnière?), ils peuvent être en contact avec des personnes immunodéficientes pour lesquels la vaccination ne doit sans doute pas fonctionner (à  confirmer, je ne suis pas médecin). Sinon il est moins coûteux financièrement et en effets secondaires de ne vacciner que les personnes à  risque car sinon on s’engage vers une vaccination générale une fois par an.

Les commentaires sont fermés