Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere

Votation du 25 septembre

Je me suis pris au jeu, et après la galerie d’affiches sur la votation consacrée au partenariat enregistré (ainsi, accessoirement, qu’à  l’adhésion de la Suisse aux accords de Schengen/Dublin), en voici une sur notre prochaine votation fédérale: l’ironie veut que la Suisse, qui n’est pas membre de l’Union européenne et préfigure peut-être le statut que certains voudraient octroyer à  la Turquie, plutôt que l’adhésion, soit le seul pays à  tenir un référendum sur l’extension de l’UE à  10 nouveaux Etats. Et cela par le biais de l’actualisation de l’accord bilatéral entre la Suisse et l’UE sur la libre circulation des personnes. Pour en savoir plus sur le fond, c’est ici.

Ces affiches sont celles qui sont présentes dans le canton de Genève, il faut le préciser: l’influence française est perceptible (les Verts faisant sans vergogne appel au plombier polonais)… Intéressante division de l’extrême-gauche, dont une partie ne répugne pas au populisme xénophobe que l’autre dénonce. Impressionnante mobilisation syndicale pour le « oui », qui s’explique par les « mesures d’accompagnement » améliorant le droit social national obtenues du parlement à  la faveur de cet accord.

On y trouve aussi deux illustrations de l’école genevoise de la bande dessinée / affiche, avec Exem et Sacha (merci Ariel!).

GALERIE MISE A JOUR ET AUGMENTEE le 23.09.

5 commentaires

  1. 21 septembre 2005

    Je sais pas trop que penser de ce plombier Super Mario… ;-)

    à€ part cela, espérons que la Suisse choisisse de prendre cette voie qui n’est de loin pas la meilleure (les mesures d’accompagnement sont une honte pour un Etat libéral). Toute autre issue serait cependant encore pire. Isolement économique et blocage complet de tout ce qui pourrait raviver la p’tite Suisse… Comme le disait si bien Blocher dans la dernière Weltwoche, la Suisse ne doit pas être euro-compatible mais elle doit devenir/rester euro-compétitive.

  2. 21 septembre 2005

    Ce qui est piquant, c’est qu’une telle appréciation portée sur les mesures d’accompagnement (de contrôle des salaires) – motivée en l’occurrence par le libéralisme – aurait dû convaincre du sérieux de ces mesures les partisans du non issus d’une fraction de la « gauche de la gauche ». Pour ces derniers, ces mesures ne sont que de la « poudre aux yeux du Conseil fédéral ». Or pour cette fois au moins, la gauche et les syndicats ont raison de faire confiance au texte de loi, puisqu’une partie de la droite avoue qu’elle les exècre, et en fait un argument pour voter non (ou oui du bout des lèvres).

  3. 24 septembre 2005

    Il manque l’arbre somptueux d’économiesuisse

  4. Mireille
    24 septembre 2005

    le 2ème dessinateur se nomme Sacha (parole d’Herbez-le-spécialiste)

  5. 24 septembre 2005

    Turion: en effet, je ne l’ai pas vue à  Genève (mais je n’y étais que brièvement, et je n’ai pris que les affiches « officielles » déposées en Chancellerie, car – prépare-toi à  rugir ;-) – le canton a une procédure similaire au dépôt des listes pour une élection en vue d’un affichage payé par les contribuables, en plus de l’affichage commercial devant lequel n’a pas reculé economiesuisse)

    Mireille: ravi de savoir que tu nous lis toujours! Et imagine toi que j’ai pensé lui poser la question… Merci!

Les commentaires sont fermés