Un Swissroll RSS

Webmix

Commentaire de l'actualité (gaie ou non!) sur terre, au ciel, à gauche, à droite, de Genève, de Londres ou d'ailleurs
News and views (gay or not!) on earth, in heaven, left or right, from Geneva, London or elsewhere
Hymne national suisse: une modeste proposition.

La compétition en cours en Suisse actuellement me laisse froid (goo.gl/Pb418q). La seule chose qui m’échauffe est le temps, l’énergie et l’argent (500’000 CHF!) gaspillé par la Société suisse d’utilité publique dans cette affaire.

Cette organisation de bienfaisance purement privée (j’aimerais toutefois être sûr qu’elle ne touche pas de subventions publiques) ne trouve apparemment rien de plus utile à faire. Ou alors elle sombre comme tant d’autres dans le marketing nombriliste: pour une fois on parle d’elle et de son président, un ancien haut fonctionnaire fédéral, compétent, dévoué, plein de bonnes intentions… mais c’est tout.

Ma proposition: conserver la musique de l’hymne actuel, qui a au moins l’avantage d’être déjà connue d’une grande partie des Suisses. S’ils savent les paroles (normalement apprises sans problème à l’école primaire ou en colonie de vacances), et se retrouvent passé la puberté dans une de ces rares situations où ils vont se laisser aller à le reprendre en choeur, chacun chante dans sa langue le seul premier couplet.

Et c’est là où je vois une amélioration possible pour un hymne national véritablement intégrateur: faire porter le concours uniquement sur les paroles, et suivre l’exemple de l’hymne sud-africain (en xhosa, zulu, sesotho, afrikaan et anglais) en demandant aux auteurs de proposer un hymne pour tous et non quatre: en allemand et en français et en italien et en romanche.

Pardon à la journaliste de La Croix qui m’a appelé (!) et à qui j’ai refusé de répondre puisque je n’avais rien à dire… Et merci de m’avoir amené à y réfléchir!

_Shared for free via +Do Share

Oui, il est possible d'agir.

- Parodier, tourner en dérision les "explications" complotistes

- Privilégier le témoignage humain

Voilà au moins deux suggestions utiles.

Via cicad.ch

_Shared for free via +Do Share _

New Swiss national anthem?

My friend +Elaine Housbyhas a special interest in the modernisation of national anthems; she already asked me about the competition going on in Switzerland. So today, when the six candidates were released, I forwarded the link to her. Here is the assessment of a genuinely independent non-Swiss observer:

A – sounds like a particularly dreary church hymn. Definitely not.
B – ditto, plus it has those clunking forced rhymes you associate with a bad national anthem.
C – Hmm, does sound sort of singable, but still boring.
D – Actually quite like this. More upbeat.
E – Quite catchy. Can easily imagine a crowd standing up and singing this at the Olympics.
F – This is a rip-off of the US ‘My Country Tis of Thee’.
So I listened to my favourites D and E again, and then I listened to them both in German, and then I read the lyrics in both French and German.  I realised that D mentions God, which a bunch of Swiss atheists are bound to complain about. Not clear if the ‘toi’ in E is supposed to be God as well, but at least it doesn’t actually say so. I really like the line about ‘un reve puissant comme nos montagnes’.  So my vote, if I had one, would definitely be for E.  I don’t think any of them are very inspired – I notice all of them have more dislikes than likes on Youtube – but I suppose that having to write lyrics that scan in four languages makes it difficult to be very original.

Shared for free via _+Do Share​_

« Tout se joue dans les premières années. »

C’était déjà le cheval de bataille de JJSS en 1970. Et c’est aussi l’une des réussites du gouvernement de Tony Blair avec le programme Sure Start.

Parité dans les assemblées départementales.

Commentaire laissé à la suite de ce post:

Ah là là, on a toujours tort d’avoir raison trop tôt… Je plaide pour la parité des assemblées depuis 1991 http://goo.gl/jEp6s5 La proposition est venue aussi devant la Constituante, mais sans succès. Voir plus généralement ici http://goo.gl/KtfgSY – et sur les binômes: http://goo.gl/1EGKmp

Le bonapartisme éclairé de nos voisins est incontestablement plus rapide que la démocratie directe!

Shared for free via +Do Share

Votations en Suisse et à Genève

Pédagogie fiscale et modernisation de la police au menu Seulement trois questions pour le premier scrutin de l’année, deux fédérales et une cantonale. C’est cette dernière qui a surtout excité les milieux politiques et les graphistes comme on peut le voir dans la traditionnelle galerie des affiches1. Comme d’habitude, le renvoi au site officiel qui …

Lire l'article
Le mot juste.

Pour le quatrième critère, il suffit d'élargir la notion de hiérarchie discriminatoire: une race ou une religion.

L'occasion quand même de rappeler mon article du 11 janvier: http://goo.gl/CV4gVU